Infos

Etat civil du Pas-de-Calais : une campagne de numérisation en 2024

Il y a du neuf aux archives du Pas-de-Calais concernant l'état civil. De nouveaux versements ont été reçus en 2023. Il s'agit de 1214 documents d’état civil de diverses provenances. L’ensemble de ces registres est dès à présent consultable en salle de lecture Mahaut-d'Artois. 

Ces registres, tout juste arrivés vont faire l’objet d’une prochaine numérisation. Celle-ci sera groupée avec les versements reçus en décembre 2021 et réalisée courant 2024 pour être ensuite publiés sur le portail des Archives à la rubrique état civil

Dans le détail, le tribunal judiciaire d’Arras a versé en avril dernier 896 cahiers, principalement des publications de mariages de 1923 à 1927 et quelques cahiers d’actes de naissances, mariages et décès. Ensuite, ce sont les tribunaux judiciaires d’Arras, Béthune, Boulogne-sur-Mer et Saint-Omer, par l’intermédiaire du centre de préarchivage d’Hazebrouck qui ont versé 318 registres d’état civil d’actes de naissances, mariages, décès de 1930 à 1947. Petite anomalie : le registre des mariages de Nesles de 1933-1946 contient trois actes de 1916. 

Parallèlement à ces entrées, le travail de fusion des différents instruments de recherches des actes paroissiaux et d’état civil s’est achevé. Un inventaire complet et à jour de la totalité de la collection est disponible (répertoire numérique 3 E - Actes paroissiaux et d'état civil (1553-1947). Celui-ci précise les conditions d'accès de chaque registre : numérisé sur internet, numérisé sur l'intranet lecteur ou bien en original en salle de lecture.

Cet inventaire est exhaustif pour les registres conservés par les Archives du Pas-de-Calais. Les dates extrêmes des fonds disponibles (numérisés ou non) varient d'une commune à l'autre en fonction des versements et des éventuelles lacunes. Si l’acte recherché ne figure pas dans cet inventaire, c’est que les Archives départementales ne l’ont pas et vous invitent par conséquent à vous tourner vers la mairie pour consulter la collection communale. 

Si vous ne pouvez vous déplacer et recherchez un acte précis dans un de ces registres versés en décembre 2021 ou en 2023, vous pouvez adresser une demande de reproduction, après consultation de l'instrument de recherche, en précisant la référence exacte du registre via un formulaire de contact (service payant). En cas de reproduction d'un acte non préalablement numérisé, les tarifs suivants s'appliquent : 5,00 € les dix premières vues numériques JPEG ou PDF + 0,40 € par image supplémentaire. Mais il suffit d'attendre 2024 pour que ces actes soient numérisés et consultables gratuitement en ligne... 

Commentaires

1 commentaire
  • Portrait de Bernard PELTRIAUX

    Bonjour, En Dordogne certains scans de registres sont de très mauvaises qualités, même fait n'importe comment. On se demande qui peut bien faire un si mauvais travail CQFD Bernard

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.