Infos

Europeana numérise 400.000 documents sur la Grande Guerre

Europeana, la bibliothèque numérique européenne, prépare le centenaire de la guerre de 1914-1918 en lançant un vaste projet de numérisation de documents provenant des collections patrimoniales de huit pays européens.

La Bibliothèque nationale de France et la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg y participent avec leurs partenaires nationaux, la Bibliothèque de documentation internationale contemporaine de Nanterre (BDIC) et la Direction de la mémoire, du patrimoine et des archives (DMPA) du ministère de la Défense.

Les autres pays participants sont l’Allemagne, l’Italie, la Belgique, la Grande-Bretagne, le Danemark, la Serbie et l’Autriche.

« Les documents seront choisis en fonction de leur intérêt pour les chercheurs aussi bien que pour le grand public », assure la BnF. « Avec cette collection de sources hors pair, Europeana 1914-1918 créera un nouveau fondement pour la recherche historique sur cette époque », souligne pour sa part la BNU de Strasbourg, qui propose déjà sur son site des journaux de tranchée allemands faisant écho à ceux du front français publiés par la BDIC..

L’objectif est une diffusion à l’horizon 2014 sur Europeana, portail culturel créé par l’Union européenne en 2008 et qui propose à ce jour 15 millions d’objets numériques, textes, images, sons et films.

D’ici là, et jusqu’au 30 juin, les internautes sont invités à participer à une enquête en ligne afin d’aider les bibliothèques partenaires à orienter leurs sélections de documents au plus près des intérêts des utilisateurs futurs d’Europeana 1914-1918.

Les partenaires du projet : Staatsbibliothek zu Berlin – Preußischer Kulturbesitz Berlin • Clio-online. Fachportal für die Geschichtswissenschaften, Berlin • Biblioteca Nazionale Centrale, Rome • Biblioteca Nazionale Centrale, Florence ; • Istituto Centrale per il Catalogo Unico delle Biblioteche italiane, Rome • Bibliothèque Royale de Belgique - Koninklijke Bibliotheek van België, Bruxelles • British Library, Londres • Det Kongelige Bibliotek, Copenhague • Narodna Biblioteka Srbije, Belgrade • Österreichische Nationalbibliothek, Vienne • Bibliothèque nationale de France, Paris • Bibliothèque nationale et universitaire, Strasbourg

Retrouvez-nous sur Facebook et Twitter

Commentaires