Infos

Family Tree DNA ne voit pas d'obstacle à l'ADN généalogique en France...

La généalogie par l'ADN en France est interdite par la loi sur la bioéthique. Les textes sont clairs, les tests ADN dans notre pays sont réservés à la recherche scientifique ou médicale et à la justice. Évidemment, lorsqu'on interroge le patron d'une entreprise spécialisée dans les tests génétiques à visée généalogique, la vision est tout à fait différente, d'autant plus que Family Tree DNA n'est pas une entreprise française, mais américaine, basée à Houston au Texas.

Pour Benett Greenspan, fondateur en avril 2000 de Family Tree DNA, les restrictions imposées par la France à ses ressortissants ne s'appliquent pas en dehors des frontières. « À propos de la loi française, je m'interroge. Avait-elle vraiment l'intention d'exclure la généalogie ? Je pense que non, on n'y a tout simplement pas réfléchi, car cela concernait très peu de monde à l'époque du vote de cette loi », analyse t-il. Même si elle n'a pas été développée spécifiquement pour les Français, l'offre de Family Tree DNA s'adresse donc à toutes les nationalités, y compris aux Français.

« Je ne vois pas d'obstacle légal pour un Français, parce que nos tests ont lieu en dehors de la France, aux Etats-Unis où cette pratique est parfaitement autorisée », déclare le P-DG. « Lorsqu'un Français désire passer un test, il ne fait rien d'illégal. Il se contente d'envoyer aux USA une brosse avec un peu de salive. Il crée ensuite un compte sur notre serveur informatique. Ce compte est sécurisé et comporte une page personnelle avec un mot de passe. Une fois les résultats connus, rien ne lui est envoyé en France. Il se connecte sur notre serveur, il peut visualiser sur sa page personnelle située aux USA la liste des autres personnes qui ont des profils génétiques similaires. S'il le souhaite, il peut les contacter par mail en un clic. Dans un autre onglet, il peut apprendre dans quel pays ces personnes résident et comment le lien de parenté peut-être établi, comment les branches sont séparées au cours du temps ».

« Nous avons environ 600 000 profils et des clients de toutes les nationalités. Nous serons honorés d'accueillir plus de français », déclare Benett Greenspan un peu provocateur. Cette cible ne semble cependant pas prioritaire, le site n'étant pas traduit en français...

Lire aussi :

Commentaires