Infos

François Bernard, officier de la charge des Trois-Cents

Par Anonyme

Mon grand-père François Émile Bernard était né le 27 juillet 1886 à Saint-Rémy-sur-Creuse (Vienne). Incorporé au 61e RI d’Issoudun (36), il fut promu officier de la Légion d’honneur et fit partie de la « charge des Trois-Cents », épisode unique de la grande guerre qui sauva Ypres.

Il fit partie de ces héros raconté dans le livre de La France Héroïque de Paul Vergnet notamment sur l'épisode qui sauva la ville d'Ypres en Belgique. On peut y lire le témoignage suivant :

« Le 1er novembre 1914, le 2e bataillon du 68e RI d’Issoudun, au nord d’Ypres en avant de Zillebeque, en soutien des Anglais, l’adjudant Bernard vient à la tombée de la nuit au poste de secours, le crâne labouré par une balle allemande. Renvoyé à l’arrière vers un poste de secours aménagé les 2 et 3 novembre, apprenant les pertes lourdes de nombreux gradés, il supplia ses soignant de le laisser rejoindre sa compagnie, il y fut autorisé sous condition qu’il revienne tous les soirs au poste de secours pour les soins. Mais le 4 et 5 novembre, une violente attaque allemande (Bavaroise) fit de grandes pertes tant en hommes qu’en officiers »

De 1200 hommes le 31 octobre ils ne restèrent que 500. Mon grand-père porté manquant fut blessé grièvement et laissé dans la tranchée. Rapatrié en 1915, le 23 juillet comme grand blessé.

Commentaires