Infos

François Gabart, un nom entre humilité et humidité ?

Le patronyme Gabart est rare en France (dix foyers) et se montre présent de nos jours en région Charentes-Poitou. Il pourrait être originaire d'Indre, l'Indre-et-Loire ou du Maine-et-Loire où il était représenté à la fin du XIXe siècle.

Sa formation s'explique par l'ancien surnom d'un homme qui aimait les traits d'esprit, du vieux français gaber, "plaisanter avec finesse", devenu nom de famille.

A rapprocher du patronyme Gabarre, 145 foyers en France, notamment en région Midi-Pyrénées (50 foyers), qui pourrait trouver son origine dans des noms de lieux-dits autrefois caractérisés par leur humidité (une vingtaine de nos jours dans le Sud-Ouest), d'après le béarnais gabarde, "ajonc"...

Nous sommes bien loin d'un surnom évoquant la gabare ou gabarre (de l'occitan gabarra, "bateau plat", à rapprocher du grec kabaros, "bateau de charge"), nom d'une embarcation à voile ou à rames qui servait à charger et à décharger les gros bâtiments qui ne pouvaient pas accoster. On en trouvait souvent sur les rivières mais certaines gabarres de la Marine d'État pouvaient jauger jusqu'à 600 tonneaux qui franchissaient de longues distances, sans perdre leur vocation première de navires de charge.

Commentaires