Infos

Généalogie à l'Université de Nîmes : inscriptions ouvertes

Par Anonyme

Forte de son expérience en présentiel depuis 2010, l’Université de Nîmes lançait en septembre dernier son diplôme d’université de "Généalogie et histoire des familles" à distance. Les 14 étudiants de la première promotion, dite promotion Bataclan en hommage aux victimes des attentats du 13 novembre 2015, ont rendu leur mémoire au mois d’avril. D’ores et déjà, Isabelle Ortega, la responsable du projet, et Stéphane Cosson, généalogiste professionnel depuis 15 ans, chargé des cours de généalogie, dressent un premier bilan plus que positif.

La formation est dispensée de trois manières différentes sur une plate-forme accessible par Internet :

  • cours écrits ;

  • cours filmés par le professeur ou en visio-conférence pour ceux nécessitant des TP ;

  • cours filmés visio-conférences planifiées à l’avance et enregistrées pour que ceux qui n’ont pu se libérer puissent y avoir accès.

Cette première promotion réunit actifs et retraités, venus d’horizons socio-professionnels différents, de toute la France et de l’étranger. Tout comme dans toutes les formations en généalogie, ce sont les femmes les plus représentatives : 10 sur 14 étudiants.

Deux regroupements ont été programmés : un en septembre sur trois jours pour que tout le monde fasse connaissance, avec délivrance des cartes d’étudiants, et un en janvier pour les examens. En ce qui concerne les examens, pour ceux qui sont à l’étranger ou outre-mer, une convention a été passée avec les consulats de France ou l’Alliance Française. A la demande des étudiants de la première promotion, un contrôle continu sera désormais mis en place pour la généalogie, l’héraldique et la paléographie.

L’enseignement, assuré par les enseignants-chercheurs de l’Université de Nîmes mais aussi des intervenants extérieurs, est axé autour de la méthodologie et sources de la généalogie, avec également des cours de paléographie et d’héraldique. Une large place est consacrée à l’histoire du droit de la famille, à l’anthroponymie ou encore à l’histoire moderne.

La phase d’inscription pour la deuxième promotion se déroule jusqu'à fin mai 2016, sur l'interface en ligne de l'Université: www.unimes.fr. Les tarifs sont inchangés par rapport à l’an dernier : public non financé, 1.200 € ; public financé, 1.700 €. La sélection se fait sur dossier dans les deux cas.

Commentaires