Infos

Hautes-Pyrénées : l'état civil s'enrichit en ligne

Sur le portail des archives départementales des Hautes-Pyrénées, il y a 154 nouveaux registres d'état civil en ligne ! Ce sont ceux de l'arrondissement de Tarbes qui ont été numérisés et publiés sur Internet, tout au moins pour la période allant de 1836 à 1855. Ce nouveau lot d’images provient de la collection du greffe du Tribunal. Pour rappel, l'état civil de la commune de Tarbes est en ligne sur le site internet des Archives municipales de Tarbes.

Cette publication vient enrichir la collection en ligne. Actuellement, vous pouvez consulter les actes de naissance, mariage et décès de vos aïeux issus de ce département dans certains arrondissements. C'est le cas de celui d'Argelès-Gazost avec les registres d'état civil de l'an XI à 1892, de celui de Bagnères de l'an XI à 1892, donc récemment, de celui de l'arrondissement de Tarbes (an XI-1855).

C'est également le cas de tous les registres d'état civil du Greffe de l'arrondissement d'Argelès-Gazost (an XI-1892), soit environ 500 registres, de tous les registres d'état civil du Greffe de l'arrondissement de Bagnères-de-Bigorre (an XI-1892), soit environ 560 registres et enfin, d'une partie des registres d'état civil du Greffe de l'arrondissement de Tarbes (an XI-1855), soit environ 440 registres.

Pour aider à votre recherche, vous pouvez retrouver sur le portail des archives des Hautes-Pyrénées la liste des communes de l'arrondissement d'Argelès-Gazost, des communes de l'arrondissement de Bagnères-de-Bigorre et des communes de l'arrondissement de Tarbes en ligne.

Par ailleurs, les inventaires continuent eux aussi de s'enrichir avec l'arrivée de l'instrument de recherche des archives de l'ancien hôpital de Tarbes (1581-1949) qui décrit l'ensemble des archives produites par les établissements hospitaliers de Tarbes et conservées par les Archives départementales.

A voir aussi les inventaires des archives des prisons (1798-1995), ceux des dossiers individuels d'étrangers, des fonds d'entreprises comme la Compagnie des chemins de fer à traction électrique Pierrefitte-Cauterets-Luz (PCL), la tannerie Gabriel Sabaté à Tarbes, la quincaillerie Borde et fils à Galan ou les Etablissements Dominique Soulé à Bagnères-de-Bigorre...

Liens

Commentaires