Infos

Inquiétudes sur l'avenir des archives diplomatiques de Nantes ?

Le Ministère des Affaires Etrangères envisagerait de rapatrier dans son centre ouvert en septembre 2009 à la Courneuve, les fonds qu'il conserve depuis 45 ans à Nantes, indiquent plusieurs articles de la presse locale (Presse Océan, Ouest-France). Ce projet "déjà très avancé" selon des sources internes, concernerait près de 18 km d'archives sur les 28 km conservés à Nantes. Ce centre des archives diplomatiques recueille depuis 1966 les archives des ambassades et consulats français en provenance de tous les continents. Les plus anciens documents datent du XVIe siècle. Il emploie 27 agents.

Ce déménagement, très mal percu en interne, représenterait une opération dont le bilan financier paraît pour le moins contestable aux syndicats : le maintien sur place reviendrait à 965.000 euros, sous réserve d'aménagements, le déménagement coûterait 1 919 000 euros. Selon le porte-parole du Ministère, "aucune décision de transfert n'a été prise, la meilleure solution possible sera prise en concertation étroite et permanente avec les personnels". Outre les syndicats, ce projet suscite l'indignation dans le milieu enseignant de l'Université de Nantes qui accueille un UFR d'Histoire dont les étudiants sont des lecteurs assidus du centre des archives diplomatiques.

Commentaires