Infos

Isère : les fiches matricules militaires jusqu'en 1921

Il y a encore plus de conscrits à rechercher dans l'Isère ! Et cela concerne directement les soldats de la Grande Guerre. Les archives départementales ont en effet agrandi leur collection numérisée des feuillets matricules et désormais les classes de 1914 à 1921 sont en ligne pour les trois bureaux de Bourgoin, Grenoble et Vienne. Pour les registres matricules militaires, l'offre en ligne du portail des archives de l'Isère s'étend donc des classes 1859 à 1921. Les années suivantes (1922-1940) sont consultables uniquement en salle de lecture.

Comment retracer le parcours militaire de votre aïeul ? Vérifiez bien qu'il s'agit d'un homme de troupe ou d'un sous-officier ayant fait son service militaire. Les dossiers des officiers, même originaires ou ayant servi dans l'Isère sont conservés au Service historique de la Défense à Vincennes. Sinon, la méthode de recherche d'un feuillet matricule est classique. En premier lieu, identifiez le bureau de recrutement à partir de la commune de naissance de votre conscrit. L'Isère en comptait trois : Bourgoin (arrondissements de Saint-Marcellin et de La Tour-du-Pin dont les registres matricules militaires sont conservés à partir de 1865), Grenoble (arrondissement de Grenoble, à partir de 1867) et Vienne (arrondissement de Vienne, à partir de 1859).

A partir de son année de naissance, ajoutez 20 ans pour calculer sa classe d'âge, puisque les conscrits étaient recrutés l'année de leurs 20 ans. Allez consulter la table alphabétique et retrouvez au regard du nom de votre conscrit, son numéro matricule. Muni de celui-ci, consultez les registres matricules, classés par numéros et retrouvez sa fiche matricule. Elle livre de multiples renseignements sur son état civil précis, une description physique, son parcours militaire, ses affectations, ses titres de gloire ou ses condamnations... Bonnes recherches !

Lien : archives départementales de l'Isère

Commentaires