Infos

L'état civil de Lettonie et de... Brive-la-Gaillarde en ligne !

Etonnant raccourci de l'actualité : des bords de la rivière Corrèze jusqu'aux rives baltes de la Lettonie, il n'y a qu'un pas ! En effet, la ville de Brive-la-Gaillarde et la République de Lettonie se trouvent toutes deux sous les feux de l'actualité (purement généalogique) pour mettre simultanément à la disposition des internautes leur état civil numérisé. Mais commençons par notre ville corrézienne, peuplée aujourd'hui de 50.000 habitants, dont les archives municipales viennent d'ouvrir un site Web fort bien fait. A déguster au menu généalogique, une belle base de données permettant de visualiser :

  • les registres paroissiaux de Saint-Martin et Saint-Sernin de 1661 à 1792 ;

  • les registres des sépultures de l'hôpital de Brive de 1686 à 1792 ;

  • les registres de l'état civil, naissances et mariages de 1793 à 1898 et décès de 1793 à 1907 ;

  • le premier registre des délibérations datant de 1790-1791.

Saluons la qualité de l'outil de consultation et de recherche. Nous avons là un mix entre recherche intuitive par thèmes (édifices, lieux, personnes, organismes) et recherche directe pour généalogiste pressé qui sait exactement ce qu'il veut : accéder à tel ou tel registre dont il connaît la date. Le moteur de recherche indexe également une grande partie des fonds, plus de 40 000 articles et références issus des inventaires d'archives, qui sans être numérisés, peuvent être déjà identifiés, localisés et demandés lors d'un prochain passage en Limousin. Une collection de cartes postales antérieures à 1945 vient compléter le tout.

Découvrons ensuite le site des archives lettoniennes, sans doute pour beaucoup d'entre nous pour le folklore, mais peut-être pour certains généalogistes, une chance inespérée de retrouver trace de ses ancêtres sans entreprendre un long et coûteux voyage... C'est le Cercle Généalogique de Languedoc qui a levé le lièvre. L'Etat letton qui rappelons le fait partie de l'Union Européenne, nous propose de consulter en ligne ses livres de l'église évangélique luthérienne, catholique romaine, orthodoxe, baptiste, catholique grecque, vieux-croyants, les congrégations protestantes réformées, l'état civil du rabbinat, la révision des listes Livonie et la Courlande, de matières de Russie Empire de recensement (1897) dans la province de Courlande, Vitebsk et Livonie. Les registres pour certains débutent en 1791 et se terminent en 1905. Deux difficultés viennent corser la recherche : les actes sont écrits naturellement en letton, mais d'une très belle et très lisible écriture, et le site est lui aussi en letton, traduit en anglais, allemand et russe. Mais avec les traductions automatiques trouvée sur le Web (Google traduction, notamment), il suffit d'afficher le texte en anglais, puis de le traduire automatiquement en français !

Commentaires