Infos

Retour de la Grande Collecte 14-18 les 14 et 15 novembre !

Si vous possédez des souvenirs familiaux de la Grande Guerre (correspondance, carnets, dessins, photographies…), vous pourrez venir les présenter à des professionnels de la conservation les vendredi 14 et samedi 15 novembre 2014. Comme l'année dernière, cette opération organisée dans toute la France permet d'être accueilli pour que l’existence de ces souvenirs soit connue et répertoriée. Les personnes qui vous accueilleront vous renseigneront sur leur valeur historique, et vous conseilleront sur leur conservation. En fonction de l’intérêt de ces documents pour l’histoire locale, ils pourront, avec votre accord, vous proposer d’en numériser une partie. Vous pourrez aussi, si le vous souhaitez, envisager un don ou un dépôt de ces documents.

Le site de la Grande Collecte présentera un florilège des documents les plus significatifs. Pour connaître les sites participants, archives, bibliothèques et parfois musées, consultez la carte des lieux de collecte. La Grande Collecte a été lancée en 2013 dans le cadre du Centenaire de la Grande Guerre, parce que ce conflit, par son ampleur et sa durée, a touché l’ensemble de la population française et a suscité la rédaction de multiples documents d’archives personnelles : correspondances entre les soldats et leurs proches, carnets de croquis pris sur le vif au milieu des combats, souvenirs écrits après la guerre… Ces documents d’archives privées, auxquels s’ajoutent parfois des souvenirs familiaux, complètent les collections déjà conservées dans le réseau des archives et des bibliothèques publiques. L’opération a pour but de faire prendre conscience à chacun de la valeur familiale et historique de ces souvenirs.

Car la Grande Collecte est aussi une occasion de comprendre les archives personnelles et leur intérêt historique. Ainsi, un carnet autographe dont vous connaissez le contexte de rédaction, a plus de valeur qu’un numéro de l’Illustration, journal tiré à des centaines de milliers d’exemplaires et déjà conservé dans les services publics. Pour le reste, le responsable du point de collecte saura vous montrer dans quelle mesure le document que vous lui apportez ajoute à notre connaissance de l’histoire de la Grande Guerre, sous tous ces aspects.

Les services d’Archives départementales et municipales sont habilités à recevoir en don ou en dépôt les archives privées. Si vous souhaitez effectuer un don ou un dépôt, prévenez-en le responsable du site de collecte dans lequel vous vous rendrez : il saura vous conseiller sur la démarche à suivre. Et si vos documents n'ont pas de valeur historique particulière, ils ont sans doute une valeur familiale et intime. Suivez alors les conseils des archivistes, transmettez les à vos descendants, ils pourront être heureux d’en hériter.

A voir aussi :

Commentaires