Infos

La Haute-Vienne lance son iconothèque

Après l'état civil, désormais au complet, les registres matricules et le cadastre, les archives de la Haute-Vienne abordent une nouvelle étape : la publication d'une iconothèque avec pour l'instant plus de 16.000 documents. Il s'agit de cartes postales, photographies, dessins, cartes et plans, retraçant l'histoire du département.

La recherche s'effectue au moyen de filtres permettant d'affiner progressivement votre recherche en sélectionnant des lieux (département, commune, rues, cours d'eau), des thématiques, des personnages, des événements... Le champ "Recherche libre" permet de rechercher un terme précis dans l'ensemble des analyses.

Les lieux représentés sur les cartes postales anciennes sont souvent localisés approximativement : il y a donc parfois contradiction entre la commune indiquée dans la légende de la carte postale et celle qui figure dans l'analyse. Certains documents ne sont accessibles qu'en salle de lecture en raison de la législation relative à la propriété intellectuelle (moins de 70 ans après la mort de l'auteur).

Pour revenir à la préoccupation première des généalogistes, les actes d'état civil, les chercheurs d'ancêtres seront heureux d'apprendre que la numérisation se poursuit. Une seconde tranche de registres concernant la période 1902-1936 (communes de Nantiat à Villefavard) est de ce fait indisponible en salle de lecture depuis le jeudi 30 juin 2016. Il s'agit de la collection du greffe. Une fois numérisés, les actes devraient être mis en ligne jusqu'à 1912 (actuellement ils vont jusqu'à 1902, sauf Limoges qui est déjà jusqu'à 1912).

Liens

  • La carte de l'état civil en ligne qui vous donne un accès direct aux sites des archives départementales et communales.

  • La carte des registres matricules militaires en ligne qui vous donne un accès direct aux registres matricules militaires de vos ancêtres.

  • Notre hors-série "Archives en ligne : mode d'emploi" (accès payant)

Commentaires