Infos

Le cadastre des Hauts-de-Seine en open data

cadastre921.jpg

Les feuilles de section du cadastre napoléonien des Hauts-de-Seine sont accessibles en Open Data par commune et millésime.
Crédits
Capture Open data Hauts-de-Seine

Les plans du cadastre dit "napoléonien", établis dès 1802 pour certaines communes et modifiés jusque dans les années 1860 pour l’ensemble des communes de l’actuel département des Hauts-de-Seine ont été mis en ligne sur un site dédié aux données en accès libre : Open data Hauts-de-Seine.

Ces plans, réalisés avant que le département lui-même n’existe en tant qu’entité administrative, sont entrés aux Archives des Hauts-de-Seine par dévolution des Archives de Paris pour les communes relevant de l’ancien département de la Seine et des Yvelines pour les communes relevant de l’ancien département de la Seine-et-Oise. D’autres versements ont été faits par les services fiscaux et les Ponts-et-Chaussées de Boulogne, ce qui explique les cotations multiples des collections. Aujourd’hui, grâce à cette publication en ligne, tous sont rassemblés en un point d’accès unique.

cadastre922.jpg

Sur le site Open data Hauts-de-Seine, cette nouvelle collection rejoint celle du cadastre rénové, une collection de cartes et plans anciens et de nombreuses autres données.
Crédits
Capture Open data Hauts-de-Seine

Comme on peut l’imaginer, le territoire des Hauts-de-Seine a connu de nombreuses évolutions au cours du XIXe siècle. Citons notamment la création des communes de Levallois-Perret en 1866 (à partir des communes de Neuilly-sur-Seine et Clichy), Malakoff en 1883 (à partir de la commune de Vanves), de Bois-Colombes en 1896 (partir de la commune de Colombes), La Garenne-Colombes en 1910 (à partir de la commune de Colombes) et enfin de Villeneuve-la-Garenne en 1929 (à partir de la commune de Gennevilliers).

Par ailleurs, la réforme haussmannienne de 1860 a eu pour effet d’intégrer à Paris tout ou partie de certaines communes, comme Montrouge, Vanves, Issy-les-Moulineaux, Neuilly-sur-Seine, Clichy. Tandis que le village de Billancourt, qui relevait de la commune d’Auteuil, supprimée, a été rattaché à Boulogne. Enfin, certains échanges de territoires ont pu être effectués, comme entre Vélizy et Meudon, ou entre Arcueil et Montrouge.

cadastre923.jpg

Une fois le résultat de recherche obtenu, la collection de feuilles peut être consultée dans la visionneuse. Le téléchargement des plans peut être brut ou assorti des données de géolocalisation.
Crédits
Capture Open data Hauts-de-Seine

Le cadastre napoléonien rejoint ainsi le cadastre rénové et une collection des cartes et plans anciens déjà en open data. La recherche s’effectue par commune puis par millésime. Une fois le résultat obtenu, cliquez sur l’onglet "Visionneuse" pour feuilleter la collection choisie. Chaque feuille peut être téléchargée en image simple ou accompagnée du fichier de géoréférencement.

Pour celles et ceux qui souhaitent aller plus loin que la simple consultation des plans, cette mise à disposition en open data du cadastre napoléonien s’effectue sous la forme de "tuiles" géoréférencées et l’assemblage est également proposée sous la forme d’un service cartographique standardisé (WMS).

Commentaires