Infos

Le fichier des ecclésiastiques des Archives nationales

anecclesiastiques1.jpg

Le fichier des ecclésiastiques rémunérés par l’État sous la IIIe République se consulte par diocèse puis par tranches alphabétiques d’initiales de patronymes.
Crédits
Capture Archives nationales

C’est une nouveauté de la Salle des Inventaires Virtuelle, le fichier des ecclésiastiques rémunérés par l’État sous la Troisième République a été numérisé et mis sur Internet. Il y a, au total, environ 80 000 fiches individuelles qui précisent, par diocèse, l’identité des individus, leurs postes ainsi que des renseignements sur leur carrière et les relations avec les autorités.

Vous y trouverez tous les types de religieux, qu’il s’agisse de séculiers ou de réguliers, de prêtres de paroisse ou d’aumôniers, par exemple. En revanche, attention, le fichier a commencé à être constitué par l’administration des Cultes à partir de 1881, n’y cherchez donc pas un membre de votre famille décédé avant cette date.

anecclesiastiques2.jpg

Les fiches indiquent, pour chaque ecclésiastique : le diocèse dont il dépend, ses nom, prénoms et date de naissance et son titre en 1881. Trois colonnes sont en outre prévues dans le bas de la fiche pour noter les « mutations » et « renseignements » qui le concernent ainsi que leur date.
Crédits
Archives nationales

Les colonnes « mutations » et « renseignements » qui peuvent figurer sur les fiches permettent de connaître l’existence de dossiers traités par l’administration des Cultes, qu’on peut espérer retrouver ensuite dans la sous-série F/19 (articles relatifs aux nominations, mutations, traitements, pensions, secours, décorations, plaintes, etc.) dont l’inventaire est en ligne.

Le fichier est consultable par diocèse, puis par tranche d’initiales de patronyme de l’ecclésiastique, en déroulant l’arborescence située dans la colonne de gauche de l’onglet « Détail du contenu ». L’ensemble des fiches devrait être inscrit prochainement parmi les projets d’indexation des Archives nationales afin qu’il soit possible d’y retrouver un nom à partir du moteur de recherche global. Cette future fonctionnalité simplifiera les investigations lorsqu’on ne connaît par le diocèse d’affectation de l’ecclésiastique recherché.

Commentaires