Infos

Ouverture d'une version beta pour le portail européen des Archives

Quatorze pays européens dont la France viennent d'ouvrir le portail européen des Archives APEnet (Archives Portal Europe). Le site fonctionne en version prototype, car plusieurs points restent à affiner à la fois sur le plan technique et sur les contenus.

Pour l'heure, le portail s'organise autour de quatre missions. Toutes concernent les généalogistes, et cela marche dans les deux sens, que vous soyez Français à la recherche de vos racines en Europe ou bien issu d'un autre pays en quête de vos ancêtres français. Ces quatre missions sont :

  1. Ouvrir un accès unifié aux archives européennes : le portail européen des archives entend rassembler des documents d'archives issus de nombreux fonds et sources, créés tout au long des évolutions historiques et politiques des pays. L'idée est de donner une vue d'ensemble du puzzle que constituent les fonds d'archives à travers l'Europe, comparer les évolutions nationales et régionales et permettre la compréhension de leur spécificité.

  2. Proposer un moteur de recherche sur trois modes : en plus d'une recherche simple en plein texte sur des termes précis, le portail permet de préciser sa recherche sur certains critères tels que la date. C'est la Recherche avancée. Les simples surfeurs, ceux qui n'ont pas de recherche précise à mener peuvent également naviguer simplement à travers les pays, les collections et les inventaires, c'est la recherche par navigation.

  3. Consulter les instruments de recherche et les documents numérisé : Les guides des fonds de chaque service d'archives donnent un aperçu des fonds et des collections. Les inventaires décrivent les documents d'archives de façon plus détaillée, allant, le cas échéant, jusqu'aux liens vers les documents numérisés et mis en ligne.

  4. Accéder à un annuaire des services d'Archives : coordonnées, heures d'ouverture, services offerts par les différentes institutions... L'annuaire une vocation d'information très large, puisqu'à terme, il comprendra non seulement les institutions ayant déjà fourni leurs inventaires dans le portail, mais aussi d'autres institutions des pays participants.

Le prototype du portail n'est évidemment qu'un prototype relatif aux archives de 14 pays et présentant déjà plus de 8 millions d'unités de descriptions d'archives et environ 760.000 vues d'archives numérisées issues de 48 institutions. D'ici au 15 janvier 2012, ce prototype sera amélioré, tenant compte des réactions et commentaires des utilisateurs recueillis en utilisant le formulaire de contact. APEnet fonctionne en partenariat avec Europeana, le portail des bibliothèques européennes.

Commentaires