Infos

Le registre des comptes d'Amboise acquis par l'Etat grâce au mécénat

C'était il y a un mois, mais l'information était passée un peu inaperçue : l'appel aux dons que nous avions relayé ici même a été clôturé avec succès. Seule différence par rapport à ce qui était annoncé, l'argent donné par les particuliers n'a pas servi à acheter le registre de compte du château d'Amboise, mais il sera affecté au financement de sa restauration, a t-on appris auprès du ministère de la Culture.

Si l’État a bel et bien pu acquérir ce témoin sans équivalent de la construction du château royal, c'est en s'appuyant sur le mécénat d'entreprise, en l’occurrence celui du groupe Axa. Une opération "gagnant-gagnant", puisque les 100.000 euros réglés par le groupe d'assurance viennent en avantage fiscal. Classé Trésor national par le ministère de la Culture, il était interdit de sortie du territoire français et mis en vente au prix de 100.000 euros par la famille de France, c'est à dire les enfants et petits-enfants de feu le comte de Paris.

Du côté des particuliers, la souscription publique organisée par le Service interministériel des Archives de France et la Société des Amis des Archives de France, sous l'égide de la Fondation du Patrimoine a permis de réunir la somme de 9.110 euros. Cette somme sera intégralement affectée à la restauration du fameux registre.

Une fois revenu à un meilleur état, le document devrait rejoindre à l’automne 2016 la prestigieuse série des Monuments historiques, au cœur des Grands Dépôts des Archives nationales. Aidé d'un autre registre de compte d’ameublement datant des années 1493-1496, les chercheurs pourront ainsi reconstituer l’agencement et la décoration du palais à son âge d’or.

Liens :

Commentaires