Infos

Les actionnaires de Filae votent pour la vente à MyHeritage

C'était jour d'assemblée générale ce vendredi 21 mai 2021 chez Filae. Une fois n'est pas coutume, cela s'est passé à huis clos, c'est à dire hors la présence physique des actionnaires qui avaient été invités à voter avant la réunion par correspondance, ainsi qu'à poser toutes leurs questions par écrit. L'AG a été retransmise sur YouTube où chacun peut la visionner. 

Cette réunion a avalisé la vente des activités de Filae.com au portail généalogique international MyHeritage. Cette résolution a été approuvée à une majorité de 53,5% des votes, représentant 52,7% de la totalité des droits de vote exerçables de la société. Trudaine-Geneanet a voté contre cette cession, mais n'a donc pas obtenu la majorité. 

Que va t-il se passer ensuite ? La cession des actifs de Filae à MyHeritage devrait aboutir d’ici la fin de l’année 2021. A cette occasion, la société pourrait distribuer à ses actionnaires jusqu'à 16,45 euros de dividendes par action.

L'alternative proposée par MyHeritage a été évoquée. Si MyHeritage parvenait à convaincre Trudaine-Geneanet de lui vendre ses parts et atteindre ainsi les deux tiers au moins du capital et des droits de vote de Filae, le portail international lancerait une offre publique au prix de 20 euros l'action et 8 euros l'obligation. Cette option a sans doute peu de chance de se réaliser.

Plusieurs questions restent en suspens : que va faire Trudaine-Geneanet qui est resté bien silencieux ces dernières semaines ? Accepter la vente, la contester en justice, trouver un autre moyen d'agir ? Où en est le projet d'OPA qui attend toujours sa validation par l'Autorité des marchés financiers ? 

assemblee_generale_de_filae_du_21_mai_2021

Commentaires

23 commentaires
  • Portrait de Pierre MAURETTE

    Je fais parti de Geneanet dont l'abonnement est raisonnable. Suite à cette tentative de rapprochement entre ces deux sites de généalogie, j'avais trouvé cela intéressant pour plus d'informations, de plus c'était des sites français. Au vu de ce qui se trame, je vais interdire définitivement de mes liens ce site qui de plus passerais sous contrôle étranger car je ne vois pour quelle raison je communiquerais mes infos de famille qui ne concerne que la France et cela pour faire de l'argent. Je ne vois pas pourquoi ce que je réalise à titre bénévole devrait participer à enrichir des actionnaires étrangers surtout dans ce domaine là.
  • Portrait de mieme

    J'avais arrêté mon abonnement à Filae en voyant les évolutions et le nombre d'erreurs que l'on trouve dans les renseignements qui sont donnés sur ce site (avec très peu de corrections). J'ai supprimé mon compte car c'est uniquement une affaire commerciale qui ne me concerne plus désormais. D'autres profiteront des abonnements que nous continuerons à prendre ailleurs, selon nos moyens, ainsi que des arbres, des recherches, des documents, des propositions de corrections et des transcriptions qui sont déposées sur geneanet, sur Heredis.online et sur acte en ligne.
  • Portrait de Henri-Claude BIGNON

    Les actionnaires n’ont d’autre éthique que d’aller au plus offrant. Pourquoi traverser l’Atlantique alors qu’il suffisait de traverser la rue ? Je me suis abonné en 2007 pour 40€ par an, puis constamment réabonné. 60€ en 2015, 64 en avril 2021, ma prochaine facture m’est déjà promise à 80€. Dans le même temps, mon Premium Geneanet est passé de 40 à 50€. Tchao, ou plutôt Good by et même « good buy » Filae, mon arbre est d’hors et déjà retiré de leur site et « my héritage » ne sera pas le leur.