Infos

Les archives de Quimper reviennent avec un nouveau portail !

Le portail lancé par la ville de Quimper en 2012 m'avait beaucoup déçu. Non pas pour son contenu qui était fort intéressant pour le généalogiste que je suis, mais surtout pour son ergonomie déroutante. Il fallait vraiment fouiner pour trouver un acte d'état civil ancien dans ce profond terrier ! Dans une note publiée le 20 février 2012, sobrement intitulée "Quimper lance un décevant portail d'archives et d'état civil", j'estimais que l'on avait sans doute oublié de demander leur avis aux utilisateurs avant de lancer cette interface. Un jugement certes un peu sévère, mais parfaitement justifié.

Mais qu'importe le passé, venons-en au présent, puisque les archives de Quimper viennent de se voir dotées d'un nouveau portail "entièrement remanié", nous annonce le journal Le Télégramme. Un portail qui a coûté 25.000 € et dont l'objectif est "de continuer à développer l'offre en mettant en ligne de nouveaux contenus et de nouvelles thématiques". Les Quimperais en ont-ils pour leur argent ? Heu... Comment dire ? Votre serviteur serait-il embouché du mulot ou mentalement ralenti ? J'ai beau essayer de faire quelque chose qui me paraît basique, ce malheureux portail s'échine à me proposer quelque chose de compliqué ! C'est mieux qu'avant, mais il reste de belles marges d'améliorations...

Voyons un peu : je recherche un acte de baptême dans un registre paroissial de Quimper dont j'ignore la date exacte, sans doute entre 1700 et 1720 et la paroisse exacte. A partir de la page d'accueil, dans le menu du haut, je clique sur Recherche et j'aboutis sur une page présentant les fonds numérisés. Jusqu'ici tout va bien. Je clique sur registres paroissiaux et d'état civil (270 résultats) et là je tombe sur une interface de recherche. Je commence à être dérouté par les textes incrustés dans les champs des formulaires. Bigre, que peut bien signifier dans Communes et Type de documents ce "Recherche dans toutes les valeurs du champ" ? Et surtout, pourquoi des résultats me sont déjà présentés en bas de page, alors que je n'ai encore rien demandé ? Des résultats jetés ici sans aucune logique : des tables décennales, des naissances, des mariages aux dates qui ne suivent pas... Cela n'a pas de sens et c'est perturbant.

Mais poursuivons, car le premier moment d'hébétude passé, les vieux réflexes reviennent. Et s'il suffisait de dérouler le menu en cliquant sur la petite flèche située sur la droite ? Gagné ! Devant "Communes", s'affiche désormais la liste des communes. On peut choisir entre Quimper et les onze autres communes ou anciennes paroisses aujourd'hui intégrées à la ville. C'est déjà un progrès par rapport à la précédente version, quand cette information était cachée dans les tréfonds du serveur. Sélectionnons donc Quimper, puis passons à la date. Je saisis 1700-1720, sans prendre garde au message "Aucune suggestion". Je clique à présent sur Types de document et là, c'est "Baptêmes" qui vient en premier et que je sélectionne sans encombre. Allez hop, un clic sur le bouton bleu "Chercher" et c'est parti. Et puis rien. Zéro suggestion, donc zéro résultat. Étonnant, il n'y aurait donc aucun baptême à Quimper entre 1700 et 1720 ?

Heureusement, j'ai l’œil vif ! En tapant les dates, j'ai eu le temps d'apercevoir une suggestion avant qu'elle ne disparaisse aussi vite qu'elle était apparue : 1700-1719. C'est ça la solution : ne jamais contrarier la bête et se contenter de ce qu'elle veut bien nous donner. Nous nous passerons dans un premier temps de l'année 1720. En indiquant 1700-1719, cette fois-ci, c'est la bonne, bingo, le serveur nous apporte sur un plateau "1700-1719 BMS", c'est à dire les registres de baptêmes, mariages et sépultures de 1700 à 1719. Mais de quelle église ? L'information serait elle gardée jalousement par ce serveur peu bavard ? En fait, non, il convient juste de cliquer sur le texte pour voir s'afficher une fenêtre sur la droite. Elle révèle une information surprenante : il s'agit de la paroisse de Saint-Mathieu. Une erreur de classement sans doute, car pour l'ensemble de la ville de Quimper entre 1700 et 1719, il y a sans doute des registres disponibles pour toutes les autres paroisses ?

Pour le savoir, il y a en principe une méthode simple : faire dérouler les noms des autres paroisses et cliquer pour chacune sur Chercher. Rien ! Nada, Nicht ! Serait-ce parce que le type de document n'est pas bien indexé ? Après tout, c'est possible car dans les registres de cette époque, les actes de baptêmes, mariages et sépultures sont sont souvent écrits à la suite, soit reliés ensemble. Mais rien n'y fait. A croire le site, pas une des onze paroisses de Quimper ne possède de registres entre 1700 et 1719. C'est faux évidemment, il en existe des dizaines.

La solution que j'ai fini par adopter, c'est de rechercher les registres sans préciser de date. Le serveur est trop restrictif et n'arrive pas à comprendre que si l'on recherche un acte entre 1700 et 1720 ou 1719, c'est en incluant dans cette période des dates plus anciennes ou plus récentes. Sans mettre de date de recherche, les résultats sont là et peuvent être affinés par paroisse. Mais Dieu que c'est compliqué !

Il serait malhonnête de s'arrêter là et d'oublier de signaler l'excellente qualité de la visionneuse, une fois que l'on a fini par trouver le registre. Et injuste aussi d'oublier tout l'effort pédagogique qui est fait par ailleurs sur ce site des archives de Quimper pour présenter les ressources de la ville, son histoire, ses habitants au long des siècles.

Lien : portail des archives de Quimper

Commentaires