Infos

Les archives départementales de la Marne sont en ligne !

Info Généinfos : Top départ : 2012 démarre sur les chapeaux de roues pour le Web généalogique ! Après une année 2011 riche en mise en ligne d'archives, voici que la Marne ouvre à son tour un site Internet taillé sur mesure pour la recherche d'ancêtres. Registres paroissiaux depuis le XVIe siècle, tables décennales, registres de l'état civil jusqu'en 1902, recensements de population 1836-1901, cadastre, cartes et plans, le tout en accès gratuit bien sûr. La collection de l'état civil est complète, exhaustive même, puisqu'à chaque lacune des registres de la collection conservée aux Archives départementales, les archivistes sont allés chercher et numériser la collection communale, plus complète.

Pour couronner le tout, le site est particulièrement ergonomique et lisible. "C'est une première sur un site d'archives départementales, nous avons mis en place un accès cartographique Google Maps pour tous les fonds numérisés et indexés comportant un nom de commune", indique Isabelle Homer, la directrice.La carte permet d'accéder d'un clic à toutes les ressources concernant un territoire communal précis. "Cela fonctionne parfaitement pour l'état civil et le cadastre, la seule limite est pour les plans anciens dont l'étendue territoriale est plus large", poursuit la directrice.

Le module de consultation mis en place par Naoned System (Mnesys) est rapide et fluide. Petite cerise sur le gâteau, toutes les images comportent un lien pérenne -on le voit, il est situé sur l'image elle-même- autorisant des liens vers votre arbre en ligne ou sur votre logiciel. "Même en cas de changement de serveur ou de prestataire, l'adresse de l'image restera la même", promet Isabelle Homer. Avant toute réutilisation (de l'image et non pas du lien), attention à bien lire la licence clic qui n'autorise qu'une utilisation privée et dans le cadre restreint de la famille et exclut Internet.

Remarquablement architecturé, le site Web des archives de la Marne regorge de conseils et de rubriques d'aide. Impossible de se perdre ! Un mot sur l'avenir : la mise en ligne des instruments de recherche va se poursuivre, des expositions virtuelles vont rejoindre le site. Et la presse ancienne en ligne, au fil de sa numérisation devrait suivre le même chemin.

Commentaires