Infos

Les "dénaturalisés" de Vichy entièrement indexés sur Geneanet

La base des "dénaturalisés" de la Seconde guerre mondiale, mise à disposition par les Archives nationales a été indexée. Elle est consultable sur Geneanet, à la suite d'un travail collaboratif qui permet aujourd'hui à tout utilisateur d'interroger cet index de 7.500 personnes concernées.

La "dénaturalisation" est un procédé honteux inventé par l'Etat français entre 1940 et 1944. Il avait pour but de réexaminer toutes les naturalisations accordées depuis 1927. Les dernières générations d’immigrés se sont ainsi vues retirer leur nationalité avec pour conséquence pour certain d’entre eux, la déportation et la mort. Plus de 15.000 personnes furent concernées jusqu’en mai 1944.

Leurs dossiers individuels, conservés aux Archives nationales ont été numérisés, ils contiennent courriers et décisions administratives et de nombreux renseignements. Le cas échéant, un lien permet de consulter la notice individuelle présente dans la base de données du Mémorial de la Shoah.

La base est limitée aux personnes nées avant 1910, celles nées après étant susceptibles d’être toujours en vie. Cela représente tout de même plus de 7.500 personnes, dont les noms ont tous été indexés sur Geneanet. Cette base est accessible librement et gratuitement dans la section "autres" des relevés collaboratifs. 

Commentaires