Infos

Les Poilus inspirent les généalogistes : l'exemple de Brouzet-lès-Alès

Par Anonyme

Dans un dossier consacré aux généalogistes préparant le centenaire 1914-1918, La Revue française de Généalogie n° 202 évoquait le mémoire de Grégory Viguié sur le monument aux morts de son village, Brouzet-les-Alès, dans le Gard. Ce travail a donné lieu à un livre, Les poilus de Brouzet-lès-Alès morts pour la France, avec la liste nominative très détaillée des vingt poilus brouzétains morts pour la Nation.

"Dans ce village qui comptait 450 habitants en 1914, la grande majorité des chefs de famille appelés sous les drapeaux étaient des cultivateurs : ils assuraient la survie du clan par leur travail. Leur départ a complètement bouleversé l’organisation familiale et leur retour, tragique pour vingt d’entre eux, dramatique pour les estropiés et les “gueules cassées”, a engendré des deuils et des blessures dont les stigmates ne sont pas complètement effacés", explique Grégory Viguié.

Le livre est disponible auprès de son auteur ou aux éditions Lacour (Nîmes).

Contact : viguie[dot]genealogieatgmail[dot]com

Lire aussi : "Pas seulement un paragraphe dans un manuel scolaire" (La Revue française de généalogie n° 202)

Commentaires