Infos

Les prisonniers de la Grande Guerre en ligne sur Genealogie.com

Opération 11 novembre chez NotreFamille.com qui vient de mettre en ligne les noms de 400.000 prisonniers français de la Grande Guerre. Ces soldats, faits prisonniers en masse dès les débuts du conflit étaient gardés dans des camps d'internement et étaient, selon la propagande, bien traités pour donner une image respectable de l'Allemagne. Ainsi, si vous tapez le nom d'un aïeul ou d'un parent né dans les années 1890-1900, peut-être ferez-vous tomber d'un seul coup tout un pan de l'histoire familiale ? On préfère toujours honorer les héros, ceux tombés au combat et dans ce conflit, ils furent plus de 1,5 million, plutôt que les malheureux forcés de lever les bras et de se rendre...

L'origine de ce fonds est assez originale. Elle provient de la publication à partir du printemps 1915 dans la Gazette des Ardennes, de la liste des captifs, soldats, sous-officiers et officiers, faits par les armées allemandes. Et cela, sur tous les fronts : le Nord et l'Est de la France, mais aussi les fronts bulgares, autrichiens et pendant la bataille des Dardanelles, sans oublier les listes des rapatriements pour cause sanitaire, les échanges de prisonniers et les transferts en Suisse. Pourquoi la Gazette des Ardennes ? Ce journal à l'origine départemental a été utilisé comme outil de propagande par les allemands. Ces derniers ont étendu son audience à l'ensemble des territoires occupés, diffusant jusqu'à 175.000 exemplaires en 1918.

L'anniversaire de l'Armistice est l'occasion pour le service Genealogie.com de lancer cette nouvelle base de données, accessible uniquement aux abonnés. Toutefois, tous les visiteurs du site pourront la consulter gratuitement pendant deux jours, le jeudi 11 novembre et le vendredi 12. Et parmi ces soldats oubliés de la Grande Guerre, si vous ne trouvez pas de connaissance, vous pourrez toujours vous rabattre sur quelques célébrités comme ce fameux capitaine de Gaulle, Charles, qui après plusieurs tentatives finira par s'évader et faire la carrière que l'on connaît...

Notez également que cette base de données est le fruit d'un travail considérable d'indexation. Pour en comprendre la portée, vous pouvez jeter un oeil sur le site de l'Université d'Heidelberg qui a numérisé et mis en ligne tous les numéros de La Gazette des Ardennes. A savourer page après page...

Commentaires