Infos

Les registres de comptabilité morale de Belgique mis en ligne

comptabilitemoralebelgique1.jpg

Les registres de « comptabilité morale » belges qui recensent les prisonniers du royaume sont progressivement mis en ligne.
Crédits
Capture AGR

Les registres de comptabilité morale, initialement appelé « registres de conduite et de punition » concernent les délinquants d’autrefois. Les Archives du royaume belge viennent de numériser et mettre à disposition sur Internet 49 d’entre eux, concernant les prisons d’Audenarde, Bruges et Furnes.

Ces registres mis en place dans le système pénitentiaire à partir de 1855 dressent l’état de santé, les antécédents, la conduite de chaque détenu. On y trouve un exposé des faits qui ont conduit à sa condamnation, de nombreuses notes sur le détenu, son milieu familial, son comportement mais aussi son état de santé, son tempérament, son niveau d’intelligence, sa constitution, etc.

Parmi les détenus on trouve par exemple Marie qui a été envoyée en prison en 1921 pour avoir frelaté du lait. Ou encore Jules, journalier de 22 ans domicilié à La Louvière qui, dans un état d’ivresse complet se rend en 1910 chez sa grand-mère à Ostende, d’où il était natif, s’y livra à des actes de violence et détruisit une partie du mobilier avant que la police n’intervienne ; arrêté, il purgera sa peine au sein de la prison de Bruges.

comptabilitemoralebelgique2.jpg

Ces registres qui récapitulent les méfaits que les prisonniers ont commis seront bientôt indexés grâce à un appel à contribution de bénévoles.
Crédits
Capture AGR

On estime que 150 000 prisonniers sont concernés et l’objectif est d’établir une base de données les regroupant. À cette fin, les Archives de l’État recherchent des bénévoles pour extraire les données contenues dans ces registres de prisons. En tant que volontaire, vous contribuerez à la création d’une base de données qui fournira un aperçu de la population carcérale condamnée en Belgique au cours de la seconde moitié du XIXe siècle et du premier quart du XXe siècle. Alors, si vous vous sentez l’âme d’un bénévole indexeur, contactez : An[dot]Vandenbergheatarch[dot]be

Suivront prochainement les registres de comptabilité morale des prisons d’Hasselt, Tongres, Malines, Turnhout et Anvers. La numérisation des registres de comptabilité morale des prisons de Wallonie est, quant à elle, prévue aux alentours de septembre 2022.

Au total, 532 registres des différentes prisons du pays seront numérisés et mis en ligne.

Liens utiles

Les registres de comptabilité morale

Mots-clés
Belgique, Prisonnier, AGR

Commentaires