Infos

Les registres matricules publiés sur le site de l'Indre-et-Loire

Après les tables décennales, ce sont les registres matricules eux même qui ont fait leur apparition surle portail des archives d'Indre-et-Loire. Le recrutement militaire a été numérisé pour la période 1867 à 1940 et les registres sont consultables en ligne jusqu'à la classe 1921 et en salle de lecture jusqu'à la classe 1940. Selon les périodes et leur village d'origine, les conscrits ont pu être recrutés par les bureaux de Tours (Indre-et-Loire), Châtellerault (Vienne) ou Le Blanc (Indre). Les répertoires alphabétiques, également numérisés, constituent la clef d'accès à ces registres matricules de recrutement.

Comme dans tous les départements et en absence d'indexation, il convient de commencer sa recherche par les répertoires alphabétiques qui sont eux aussi numérisées. Votre conscrit, recruté dans ce département s'y trouve à plus de 99% de chances (sauf mauvaise graphie ou rare oubli). Une fois son nom repéré dans la table alphabétique, notez son numéro de matricule. Muni de ce sésame, ouvrez alors les registres matricules eux mêmes et recherchez votre militaire.

Dans ces états signalétiques et des services, les fiches matricules indiquent l'état civil complet, le domicile, le degré d'instruction, la profession, la description physique et le corps d'affectation (lors du recrutement correspondant à l'année des 20 ans) mais également les éventuelles blessures, citations, campagnes militaires, adresses successives de domicile etc. pour les années suivantes.

Pour le recrutement militaire, les archives d'Indre-et-Loire proposent des fiches de présentation : consultez les explications sur le répertoire de la série R (Présentation > Intérêt des fonds > Préparation militaire et recrutement de l'armée > Fonds du service historique de l'armée) ainsi que la fiche pratique d'aide à la recherche : "Le passé militaire de votre ancêtre du Consulat à 1940".

Commentaires