Infos

Les relevés d’Ancestry accessibles aux membres Premium de Geneanet

ancestrygeneanet1.jpg

Depuis le rapprochement des deux sociétés, les bases de Geneanet se sont enrichies de plus de 50 millions d’actes d’état civil et de recensements provenant des indexations d’Ancestry. Ces données sont accessibles sans surcoût aux abonnés Premium, via le formulaire de recherche habituel.
Crédits
Capture Geneanet

Sauf à avoir passé le dernier mois en ermite dans une grotte, tout le monde sait que Geneanet est entré dans le giron du géant américain Ancestry. Nous ne spéculerons pas ici sur les effets à long terme de ce rapprochement mais, dans l’immédiat, ce sont 40,7 millions d’actes issus des registres paroissiaux et d’état civil, ainsi que 13,6 millions de "lignes" de recensements qui deviennent accessibles sans surcoût aux abonnés Premium de Geneanet3.

Les nouvelles collections disponibles dans ce cadre sont au nombre de treize :

  • Naissances, mariages et décès de l’Aisne (1792 à 1905) ;
  • Naissances, mariages et décès des Ardennes (1791 à 1892) ;
  • Naissances, mariages et décès du Doubs (1860 à 1918) ;
  • Naissances, mariages et décès du Haut-Rhin (1793 à 1892) ;
  • Naissances, mariages et décès du Rhône (1793 à 1917) ;
  • Naissances, mariages et décès de Paris (1792 à 1931) ;
  • Naissances, mariages et décès des Yvelines (1792 à 1916) ;
  • Naissances, mariages et décès du Territoire de Belfort (1792 à 1917) ;
  • Recensements de l’Aisne (1794 à 1936) ;
  • Recensements du Doubs (1906 et 1911) ;
  • Recensement du Haut-Rhin pour 1866 ;
  • Recensements du Rhône (1836 à 1911) ;
  • Recensements du Territoire de Belfort (1836 à 1911).

ancestrygeneanet2.jpg

Classés dans les "Relevés partenaires", ces actes indexés s’affichent sous forme d’une fiche détaillée sur Geneanet. Il est ensuite possible, en quelques clics seulement, d’aller consulter l’image sur Ancestry ou d’accéder à l’acte original sur le portail des Archives départementales concernées.
Crédits
Capture Geneanet

Sur le plan pratique, ces nouvelles indexations sont intégrées à la base globale de Geneanet, il suffit donc d’utiliser la fonction "Rechercher mes ancêtres" pour les retrouver. Les relevés eux-mêmes sont classés dans les "Relevés partenaires" du site mais, en revanche, les images d’où ils sont issus ne sont pas, pour le moment, sur Geneanet. Il faut aller les consulter sur le site Ancestry (gratuitement après s’être fait reconnaître comme abonné Geneanet) ou directement sur le portail des Archives départementales concernées. Je vous conseille d’ailleurs de préférer cette deuxième solution car, sur Ancestry, toutes les mentions marginales des actes d’état civil ont été masquées alors qu’elles sont apparentes dans les AD en ligne. D’ici la fin de l’année, toutes les images seront intégrées aux serveurs Geneanet et donc directement accessibles à partir d’une recherche dans la base.

ancestrygeneanet3.jpg

Après avoir trouvé une information dans les bases Ancestry accessibles gratuitement sur Geneanet pour les membres Premium, il est possible d’accéder à l’image de chaque acte sur le site américain.
Crédits
Capture Geneanet

Ces indexations qui viennent grossir les fonds de Geneanet, fournies par Ancestry, présentent des avantages et des inconvénients.

Sur le plan négatif, on ne peut que regretter les erreurs que ces relevés comportent. Elles sont dues aux prestataires qui les ont réalisés, souvent non-francophones et sans doute dépourvus d’outils satisfaisants pour vérifier ce qu’ils lisaient. Patronymes écorchés, noms de départements massacrés... un gros travail attend les équipes de Geneanet pour effectuer le contrôle qualité de ces données Ancestry et les corrections qui s’imposent. Néanmoins, même s’ils sont loin derrière les remarquables travaux collaboratifs réalisés par des bénévoles ou les relevés fournis par des associations, ces indexations inédites ont le mérite d’exister et de faciliter nos recherches. Le fait qu’elles soient complètes, c’est-à-dire intégrant les filiations indiquées dans les actes, les rend incontournables pour réaliser une généalogie globale. On peut ainsi y rechercher, par exemple, tous les enfants d’un couple à partir simplement des noms et prénoms des parents.

Enfin, sachez qu’une astuce vous permet également de comparer votre arbre en ligne avec les collections Ancestry pour découvrir des informations complémentaires à celles que vous avez déjà découvertes. Frédéric Thébault l’explique dans une récente note du blog à propos des collections parisiennes mais il suffit de réaliser la même opération avec l’identifiant de chaque nouvelle collection pour l’appliquer aux autres nouvelles ressources.

Commentaires

6 commentaires
  • Portrait de DERBIER

    pour ma part étant abonnée Geneanet je ne réussis pas à trouver comment faire pour accéder gratuitement aux infos Ancestry
  • Portrait de Michel P.

    Bonjour, une précision pour Paris (Voir Généanet) il s'agit des N et M de 1792 à 1911 et seuls les Dècès vont jusqu'à 1931. Cordialement
  • Portrait de Pierre M.

    Effectivement, la qualité n'est pas au rendez-vous, et c'est très loin d'égaler l'exhaustivité et la qualité de Filae... Réservé aux généalogistes qui n'ont des recherches à faire que dans ces départements, et encore !