Infos

Les répertoires des notaires en ligne sur le portail des Yvelines

720 répertoires de notaires ont été numérisés et viennent d'être mis en ligne par les archives des Yvelines. Ces répertoires ne sont pas les actes eux même, mais leur porte d'accès. En effet, ces listes dressées par les notaires récapitulent jour par jour les actes enregistrés par chaque notaire en inscrivant pour chaque date les noms des personnes prenant part à l'acte. Autant dire qu'il s'agit d'une mine d'or pour les généalogistes.

Ces répertoires donnent en effet accès à plus de quatre millions d’actes notariés établis entre 1575 et 1899, contrats de mariage, donations, ventes, baux, etc. Les répertoires livrent les noms des parties et fournissent parfois les lieux de domicile ou l’adresse d’un bien et son prix. Toutefois, l'enthousiasme des chercheurs doit être tempéré, il n'est pas exact de dire, comme le titre le journal Le Parisien que 4 millions d'actes sont en ligne, il s'agit simplement de la liste de ces actes, ce qui est un excellent début ! Les actes eux même ne sont pas numérisés et seuls les originaux peuvent être consultés selon la procédure classique en vous aidant de l’instrument de recherche en ligne, en relevant la cote de l'acte, et enfin, en vous rendant dans la salle de lecture des archives départementales à Saint-Quentin-en-Yvelines pour commander le précieux et fragile registre et le feuilleter.

Pour consulter les répertoires sur Internet, la procédure est très simple. Rendez-vous sur la page de présentation, cliquez sur Effectuer une recherche, identifiez ensuite le nom du notaire qui a enregistré l'acte, si vous ne le connaissez pas, indiquez simplement la commune, envoyez la recherche et dans la page de résultats, le site vous présente la liste des répertoires et des notaires ayant exercé dans le ressort de la commune indiquée. Cette liste est classée par date, dans une fourchette large, si vous n'avez pas affiné ce champ dans la page précédente.

Attention, tous les répertoires n'ont pas encore été numérisés. Les Archives départementales réaliseront cette opération complémentaire sur la centaine de répertoires manquants d’ici à la fin de cette année.

Commentaires