Infos

Les tables de succession et absence en ligne pour la Côte d'Or

Les archives de la Côte d'Or ont mis en ligne un nouvel outil au service des généalogistes : les tables de succession et absences. Ces 477 tables ont été numérisées avec l'aide du cabinet de généalogie successorale Coutot-Roehrig, elles couvrent les années 1810 à 1969. Ces documents font partie des ressources incontournables, car ils permettent de retrouver les successions des défunts, rangés dans l'ordre alphabétique de leur initiale.

Ces tables sont considérées à juste titre comme un puissant outil de recherche généalogique car elles livrent de précieuses informations sur les dates et lieux de décès, les noms des héritiers et l'importance de la succession en meubles ou immeubles. Les tables de succession et absences sont classées par bureau, correspondant à peu près aux cantons actuels. L'outil de visualisation de l'ensemble des documents numérisés et en ligne est Archinoë. Sa fonction de défilement horizontal est particulièrement appréciée pour les tables de sucessions et absences qui nécessitent souvent de longues recherches en feuilletant des centaines de pages pour retrouver le nom de la personne recherchée dans les différents bureaux d'enregsitrement.

Les archives de la Côte d'Or ont également publié en fin d'année 2014 l'ensemble des registres matricules des classes 1867 à 1921. Ces 200.000 images ont été numérisées par la société Flash-Copy (Wasselonne, Bas-Rhin), avec l'aide financière de l'Etat (Service interministériel des Archives de France) et du cabinet de généalogie successorale Coutot-Roehrig. Ce partenariat public-privé existe dans de nombreux départements.

Commentaires