Infos

Louis-Auguste Tissot, radiotélégraphiste

Par Anonyme

Mon grand-père paternel Louis-Auguste Tissot est né à Genève le 22 décembre 1897, de parents hauts-savoyards travaillant dans le cité de Calvin. Ajourné pour faiblesse en 1915, il est incorporé le 29 août 1916 au 107e puis au 115e régiment d'artillerie, n°matricule 1177. Il participera à la bataille de Verdun comme 2e canonnier téléphoniste. Le 22 février 1918, il est détaché à l'armée d'Orient comme radiotélégraphiste au 8e régiment de Génie. Le 21 mars, il envoie depuis Salonique une carte postale : « la santé est bonne, ici nous n'avons rien à faire, la nourriture est assez bien, on mange du beau pain blanc avec 2 quarts de vin par jour, soupe et viande. On couche sur la terre, il fait bien chaud. »

Il n'en attrapera pas moins la dysenterie et le paludisme (d'après mon père il aurait été évacué sur un mulet), ce qui lui vaudra une pension à 15% après sa démobilisation en janvier 1920. Il obtiendra la médaille de Verdun et la médaille commémorative d'Orient. Il se mariera en 1923, aura trois enfants, fera carrière aux PTT comme facteur-receveur et mourra en 1966.

Je ne l'ai jamais entendu raconter de souvenirs de guerre et n'ai pas de photo de lui en uniforme.

Commentaires