Infos

Marne : la plaque d'un soldat disparu restituée à sa famille

C'est une histoire à la fois belle et triste que nous raconte le journal l'Union dans son édition d'Epernay du 12 avril 2020. Elle est d'abord belle, parce que tout à fait improbable : un objet métallique luit sur la route du barrage de Vandières dans la Marne, un jeune homme venu promener ses chiens le ramasse, se promettant de faire des recherches plus tard.

Le confinement coince notre découvreur à la maison, il lit sur ce qui est en fait une plaque militaire : Charpentier Jean au recto et Magnac Laval avec une date au verso. Cela signifie simplement qu'elle appartenait au soldat Jean Charpentier recruté au bureau militaire de Magnac Laval à la date indiquée. De fil en aiguille, de sites militaires en site de généalogie, apparait un arbre sur Geneanet sur lequel se trouve le soldat Charpentier.

L'arbre est géré par l'arrière petite-fille de Jean Charpentier qui était un cultivateur originaire de Charente, né le 13 septembre 1881 à Vieux-Ruffec. Là où ça devient triste, c'est que la famille, raconte le journal, avait abandonné tout espoir de retrouver le soldat porté disparu le 15 juillet 1918 dans les combats pour repousser une offensive allemande dans le secteur de Vandières.

La découverte de sa plaque militaire ravive l'espoir de retrouver un jour son corps, probablement non loin dans un champ voisin et de lui donner enfin une sépulture digne de son sacrifice.

Lien

Commentaires