Infos

Mille répertoires de notaires mis en ligne dans les Bouches-du-Rhône

Les archives des Bouches-du-Rhône ont numérisé et mis en ligne 1.000 répertoires alphabétiques des notaires, couvrant la période allant de 1361 jusqu'à 1938. Cela représente près de 90% des répertoires présents aux archives. Les 10% restants sont en cours de numérisation.

Les répertoires sont une véritable clé d'entrée des chercheurs d'ancêtres dans le notariat. Ce sont des listes établies par les notaires qui mentionnent pour chaque acte les noms des parties, le type d’acte (testament, contrats de mariage…), la date de l’acte, le numéro de folio dans le minutier. Très pratique pour repérer la présence d'actes notariés dont on ne connaît pas la date exacte.

Pour les périodes les plus anciennes, les répertoires ne sont pas faciles à utiliser : outre les difficultés de lecture des écritures manuscrites, les tables sont par ordre alphabétique... des prénoms. Comment repérer alors un "Jean" parmi des centaines ? Certains notaires facilitent la recherche en regroupant les actes en fonction de grandes typologies (testaments, ventes…).

Les archives des Bouches-du-Rhône ont également lancé un nouveau moteur de recherche (en version bêta) qui permet d’effectuer des recherches dans les instruments de recherche ou les inventaires décrivant les fonds. Il est déployé progressivement, mais seulement sur certains fonds, notamment pour les actes notariés. 

L'outil disponible pour permet d'utiliser différents critères de recherche : par notaire, par année, par cote, par lieu de résidence du notaire. La recherche se fait en deux temps : retrouvez d'abord les mentions concernant l'acte recherché avec ses références exactes (nom, date exacte et/ou n° de folio, nom du notaire), puis recherchez la cote du registre ou du dossier correspondant dans le moteur de recherche des inventaires.

Une fois ces informations recueillies, il ne vous reste plus qu'à venir demander l'acte en salle de lecture, car les minutes notariales elles-mêmes ne sont pas numérisées. Il faudra alors commander la cote du registre ou du dossier contenant l'acte recherché afin de le consulter. 

Commentaires