Infos

Mise en ligne de 49.700 minutes des lettres de Napoléon

C'est tout le travail particulier de Napoléon, à savoir les minutes de lettres dictées par lui et les dossiers de rapports et de correspondance gardés sous sa main qui est désormais consultable sur le site des Archives nationales. Depuis le 1er septembre 2016, cet ensemble des minutes des lettres du Premier Consul et de l’Empereur, conservé dans le fonds de la Secrétairerie d’État est en ligne après avoir été numérisé. Il s’agit d’une masse considérable de feuillets, versée aux Archives en juillet-août 1849, en provenance du Cabinet intérieur, espace ultra-réservé, circonscrit à l’Empereur et à ses collaborateurs permanents et directs.

C'est la Fondation Napoléon qui a passé sous le scanner les lettres impériales à partir des microfilms de sauvegarde des Archives nationales. En contrepartie, pour chacune des séquences de l’inventaire créé en ce sens (un mois de correspondance au départ, en général, chronologiquement classée, de frimaire an VIII à juillet 1815), sont précisées les références de l’édition de ces lettres dans la Correspondance générale de Napoléon Ier, publiée par la Fondation avec les éditions Fayard depuis 2004. On peut ainsi comparer les originaux et les expéditions (les imprimés), source de beaucoup d'intérêt pour les chercheurs et passionnés.

Les minutes originales sont à retrouver dans la SIV à cette adresse. Pour sélectionner une lettre ou un manuscrit, il faut aller en bas de page et choisir entre les Minutes des lettres du Premier Consul (frimaire an VIII-floréal an XII) ou bien les Minutes des lettres de l'Empereur (prairial an XII-4 juillet 1815). Ensuite faites dérouler les périodes et cliquez sur Consulter les archives numérisées associées. Malheureusement, l'outil de visualisation Zoomify est peu intuitif et nécessite un peu d'habitude. Mais il a l'avantage de fonctionner en plein écran, ce qui n'est pas si courant.

Liens

Commentaires