Infos

Mise en ligne des états des sources de la Seconde Guerre mondiale pour la Haute-Vienne

sources2gmhaute-vienne1.jpg

La mise en ligne de l’état des fonds relatifs à l’histoire de la Seconde Guerre mondiale dans la Haute-Vienne permet de préparer efficacement ses recherches en amont d’une visite dans la salle de lecture limougeaude, grâce à des PDF détaillés sur différents domaines.
Crédits
Capture AD87

Les Archives départementales de la Haute-Vienne conservent un très riche fonds relatif à la Seconde Guerre mondiale. Afin de faciliter vos recherches dans ces sources et mieux préparer votre venue en salle de lecture, des états des sources sont désormais disponibles en ligne.

Les documents relatifs à la Seconde Guerre mondiale sont essentiellement conservés dans les fonds de la série continue W (archives postérieures au 10 juillet 1940) dits fonds contemporains, aux Archives départementales de la Haute-Vienne. Parmi ceux-ci, on distinguera ceux spécifiques à la période ou aux organismes de temps de guerre, de ceux, plus généraux provenant des administrations territoriales et de l’État et dans lesquels les dossiers se rapportant à la guerre se trouvent disséminés parmi les autres. Pour mieux comprendre l’articulation des différents fonds, les Archives de la Haute-Vienne ont réalisé un document PDF à lire et télécharger éventuellement.

L’état des sources qui vient d’être rendu disponible en ligne également sous forme de PDF, même s’il n’est pas encore exhaustif, concerne notamment :

En plus de cet état des fonds qui permet de préparer une recherche en salle de lecture, les Archives départementales de la Haute-Vienne ont également mis en ligne des documents numérisés concernant l’histoire du département dans la Seconde Guerre mondiale.

sources2gmhaute-vienne2.jpg

En complément de l’état des fonds relatifs à l’histoire de la Seconde Guerre mondiale, les Archives départementales de la Haute-Vienne présentent également en ligne des documents numérisés comme ces rapports du chef de camp de Nexon sur l’organisation du camp, son fonctionnement, l’état d’esprit des internés.
Crédits
Capture AD87

Pour qui travaille sur cette période, d’autres sources complémentaires peuvent être intéressantes, il s’agit des :

  • Fonds de la période moderne (1800-1940) qui renferment des documents antérieurs au 10 juillet 1940, notamment la série M ;
  • Fonds privés (séries J), notamment le fonds d’Albis (24 J) , le fonds Théophile Rougier, délégué du Comité français de Libération (13 J), le fonds Jean Sénamaud, résistant (78 J), le fonds Adrien Tixier (88 J) ou encore le fonds du Comité d’histoire de la Seconde Guerre mondiale (11 J) et le fonds du Comité des œuvres sociales des organismes de résistance (C.O.S.O.R.) (47 J) ;
  • Fonds iconographiques (séries Fi). On peut citer notamment les vues aériennes du ministère de la Reconstruction du nouveau village d’Oradour-sur-Glane (1194 W).

Commentaires