Infos

Mutations, notaires, cadastre... ça bouge aux Archives des Deux-Sèvres

Les Archives départementales des Deux-Sèvres ont publié ou complété récemment plusieurs fonds d'intérêt généalogique sur leur site Web. Ainsi, depuis le 23 septembre 2019, vous pouvez consulter les déclarations de mutations par décès des bureaux de Niort et de Parthenay. Ces registres de déclarations de successions tenus par l'administration de l'enregistrement sont accessibles pour la période de 1790 à 1920.

Ces volumes sont ceux auxquels renvoient les tables de successions déjà accessibles sur le site dans la rubrique "Tables du contrôle des actes notariés et de l'enregistrement". Ils sont classés par ordre alphabétique des bureaux d'enregistrement. A ce jour, les registres des bureaux d'Airvault à Parthenay sont disponibles. La suite est en cours de numérisation.

En juillet, les archives des Deux-Sèvres annonçaient la fin de la numérisation des plans cadastraux de l'arrondissement de Niort. Ces plans cadastraux remembrés, rénovés et réédités de toutes les communes de l'arrondissement de Niort sont désormais accessibles en ligne.

En juin, c'était la mise en ligne des premiers répertoires des notaires. Il s'agissait des répertoires chronologiques des notaires du canton d'Argenton-Château pour la période de l'an IV à 1943. Ce fonds, appelé à s'enrichir, se trouve dans la rubrique « Notaires (minutes et répertoires).

Autre nouvelle des notaires, mais cette fois-ci en salle de lecture : des liasses ou répertoires de cinq notaires sont de retour de restauration, il s'agissait de registres des offices de Mougon (1781-1788), Thouars (1737 et 1782), Coulonges-Thouarsais (1733-1734) et Saint-Maixent (1605-1609).

Enfin, signalons dans les Deux-Sèvres, la reprise des ateliers de paléographie et de généalogie. Et le 16 octobre 2019 à 18h30 à Niort, une conférence sur un manuscrit enluminé de la Généalogie de Sanzay. Ce document emblématique de la généalogie nobiliaire poitevine, somptueusement décoré, produit entre 1560 et 1576 est paré de pièces en vers de deux poètes de la Pléiade, Étienne Jodelle et Pierre Ronsard, dont la plume avait été convoquée par le commanditaire René III de Sanzay. Il a été acquis avec l’aide de l’Etat par la Médiathèque Pierre-Moinot de Niort en 2011.

Liens

A lire aussi

Commentaires