Infos

MyHeritage lance une appli de colorisation de photos

Voir en couleur l'arrière-grand-père en uniforme de 1914, le mariage des années 1950-1960 des parents ou des grands-parents ou une scène de rue du village immortalisée au XIXe siècle, la technologie de colorisation rend cela possible depuis déjà un bout de temps.

Mais avant l'irruption d'applications qui automatisent le processus, la colorisation était plutôt réservée aux photographes professionnels, ou à tout le moins aux utilisateurs avertis d'un logiciel de retouche genre Photoshop qui parviennent en quelques minutes à obtenir un résultat très réaliste. Car deviner le teint des visages, la couleur des vêtements ou celle de la végétation, le dosage n'est pas facile et nécessite beaucoup de subtilité.

L'ambition du nouveau service MyHeritage In Color est de mettre cette technologie à la portée de tous, afin de coloriser automatiquement vos photos en noir et blanc en quelques clics. Le service est ouvert gratuitement à tous les usagers de MyHeritage avec cependant quelques restrictions pour les non-abonnés, comme la présence d'un filigrane ou de limitations sur le nombre de photos traitées.

Le procédé de colorisation par l'intelligence artificielle n'est en soit pas une nouveauté, d'autres applications le font déjà comme Colourise SG ou Algorithmia. Mais MyHeritage utilise sous licence, la technologie DeOldify, que l'entreprise de généalogie israélienne qualifie de "meilleure technologie au monde", donnant des résultats "plus réalistes et de qualité supérieure à ceux générés par les autres outils de colorisation automatique actuellement disponibles".

Il suffit d'uploader une image et après quelques secondes de calcul, le résultat est présenté avec un curseur à faire glisser sur l’image pour voir l’effet avant et après la colorisation. Mais les limites de ce genre d'outil apparaissent rapidement. Les algorithmes de colorisation remplissent facilement la plupart des photos, on constate que celles bien contrastées et nettes obtiennent des résultats assez satisfaisants.

En revanche, pour les images de moins bonne qualité, l'intelligence artificielle ne prend pas de risque et se contente d'appliquer un banal filtre sépia. MyHeritage reconnaît que la technologie n'est pas parfaite, mais le portail généalogique prévoit des améliorations dans les prochains mois, tout comme la colorisation des vidéos familiales et des films 8 mm, envisagée à l’avenir. Puisque c'est en accès libre, chacun fera ses tests pour se faire une idée de l'utilité et de la pertinence de l'outil.

Illustration MyHeritage : Gérant du bar Alamo et Mildred Irwin, artiste - North Platte, Nebraska, 1938.

Commentaires