Infos

Ouverture du nouveau site des archives de la Drôme

L'ancien site avait été mis en ligne en 2008, le nouveau reprend l'intégralité de ses contenus, soit 1.300 instruments de recherche, 3,12 millions de pages et 29.000 images numérisées. Les archives de la Drôme en ont profité pour publier de nouvelles ressources en ligne avec des compléments d’état civil, ainsi que 300 nouveaux registres de notaires numérisés.

Mais pour l'essentiel, c'est l'architecture technique du site qui a été entièrement redéveloppée sur un nouveau socle. Même s'il s'agit du "back office", les usagers ne peuvent que se féliciter, car les progrès ergonomiques sont eux bien visibles.

La présentation, le design sont intégralement revus, et plein de petits détails font eux aussi la différence. Les formulaires de recherche sont plus attrayants, offrant plus de possibilités d’accès aux inventaires et aux images numérisées. Le mode de navigation « à facettes » permet de faire de la recherche sur le site plus facilement, en précisant un résultat ou en rebondissant sur une nouvelle recherche.

Et une fois les images affichées, elles sont plus faciles à manipuler, grâce au nouveau visualiseur. Il permet de télécharger les images et documents mis en ligne et même de les réutiliser grâce aux permaliens. Ces adresses permanentes ou liens ark, valables pour toutes les pages du site permettent d’assurer un meilleur accès aux contenus depuis des pages extérieures.

Dans le détail, le portail des archives de la Drôme permet de consulter l'état civil ; les recensements ; les registres matricules ; les archives notariales ; des documents figurés ; le cadastre ; les délibérations communales et les hypothèques. Dans les semaines à venir, d’autres contenus culturels, instruments de recherche et documents numérisés viendront enrichir le site.

Liens

A lire aussi

Commentaires