Infos

Peau-neuve pour les archives du Bas-Rhin en ligne

Tout nouveau, tout beau, le portail des archives du Bas-Rhin vient de faire peau-neuve. Le changement de design traduit des modifications en profondeur, même si les notions de Adeloch et Ellenbach restent. Ces deux bases de données familières aux utilisateurs, respectivement dédiées à la consultation des registres paroissiaux et d’état civil numérisés (Adeloch) et à celle des listes nominatives et recensements de population numérisés (Ellenbach) sont inchangées.

Adeloch et Ellenbach restent accessibles par des liens directs ou par de multiples entrées sur le portail de présentation. Les données et les images de ces deux applications seront prochainement interrogeables par le nouveau moteur de recherche. L'indexation de ces contenus est en effet prévue lors de la refonte de ces deux applications (dont l'ergonomie actuelle sera toutefois conservée) dans le courant de l'année 2015. Les images des recensements des années 1880 et 1885 viendront compléter, dans le courant du premier semestre 2015, celles des recensements des années 1819 à 1866 déjà en ligne dans l'application Ellenbach.

Quoi de neuf sur ce portail rénové ? Beaucoup d'améliorations sont proposées, à commencer par un enrichissement de l'état général des fonds ainsi qu'à l'inventaire détaillé d'une partie des séries anciennes constituant 18.000 notices descriptives. Côté inventaires, notez l'amélioration du moteur de recherche et l'apparition de l'inventaire détaillé du fonds de l'Enregistrement. Côté contenus, les archives du Bas-Rhin publient une présentation détaillée du bâtiment et des missions des Archives, ainsi qu'une rubrique consacrée aux activités de collecte et de conseils aux producteurs d'archives, qu'ils soient publics ou privés.

Plus intéressant pour les chercheurs généalogistes, des profils ont été créés, permettant d’orienter précisément les internautes dans leurs recherches et leurs démarches. Un parcours dédié aux généalogistes a été créé, doté de fiches méthodologiques d'aide à la recherche, par exemple la présentation du fonctionnement de la salle de lecture, comment établir son arbre généalogique, utiliser les recensements, quelles sont les conditions de communication, de reproduction et de réutilisation des documents. Les mêmes pages didactiques ont été élaborées pour d'autres profils : étudiants, donateurs, démarches administratives.

Enfin, différents formulaires permettent de contacter de la manière la plus adaptée les Archives pour réserver des documents en salle de lecture, rechercher par correspondance, demander un prêt d’exposition ou une réutilisation d'images. Un formulaire général de contact est à disposition pour toute autre demande.

Courant 2015, d'autres enrichissements sont annoncés par les archives du Bas-Rhin. Il y aura une importante mise à jour concernant les décennies 1893-1912 de l'état civil des communes des arrondissements judiciaires de Strasbourg et Colmar. Les Schul-Chroniken (chroniques scolaires) seront numérisées et mis en ligne dans le cadre de l'opération "Grande collecte". A voir aussi bientôt sur le portail, le fonds de la préfecture impériale de Haguenau, l’inventaire manuscrit des séries anciennes rédigé au XIXe siècle par Louis Spach, un échantillon du fonds ancien des cartes et plans, et un florilège des documents remarquables conservé aux Archives départementales du Bas-Rhin.

Il y aura également de nouveaux inventaires en ligne (fonds ancien de l'évêché de Strasbourg, archives communales et paroissiales déposées, un relevé des notaires du Bas-Rhin depuis le XVIe siècle, l'état des versements administratifs depuis 1870 jusqu'à nos jours). Des contenus participatifs sont attendus, ainsi que d'autres fiches d'aide à la recherche. Tout cela sera accompagné du lancement d'une nouvelle visionneuse de documents. Elle permettra de consulter les documents sur tous types de support y compris tablettes et téléphones.

Commentaires