Infos

Peur de vous ennuyer cet été ? Visitez les Archives nationales !

Vous êtes généalogiste ou tout simplement curieux ? Venez visiter les sites des Archives nationales ! Tous sont ouverts cet été, à l'exception malheureuse de celui de Fontainebleau qui a fermé définitivement ses portes Si les richesses conservées à Pierrefitte-sur-Seine ou bien l'architecture de Massimiliano Kuksas ne vous laissent pas indifférent, profitez de l'été pour vous rendre sur ce site qui se trouve à quelques minutes de Paris et facilement accessible par les transports en commun.

Les Archives nationales à Pierrefitte-sur-Seine sont ouvertes tout l'été aux chercheurs et spécialement tous les lundis à 14 heures, aux visiteurs, pour un parcours découverte gratuit. Il n'y a pas d'inscription préalable pour les visiteurs individuels, mais la réservation en ligne est recommandée auprès du Comité départemental du tourisme. Pour les groupes, c'est en revanche sur réservation par mail (beatrice[dot]creponatculture[dot]gouv[dot]fr (cliquer ici)) auprès de Béatrice Crépon.

Sur le site parisien dans le quadrilatère des Archives, l'Hôtel de Rohan est malheureusement fermé pour travaux. Dommage, car il abrite deux cabinets rococo aux boiseries remarquables : le cabinet des Singes, chef-d'œuvre de Christophe Huet, peintre spécialiste du genre et le cabinet des Fables, dont les médaillons dorés s'inspirent d'Ésope et de La Fontaine. La cour des écuries de l'hôtel de Rohan mérite elle aussi le détour, car elle est décorée du célèbre bas relief des Chevaux du Soleil dû à Robert Le Lorrain. Mais tout cela est provisoirement hors des regards pour cause de travaux.

Juste à côté, et ce n'est pas du tout un lot de consolation, car les lieux sont magnifiques, l'Hôtel de Soubise s'ouvre aussi aux visiteurs chaque 1er samedi du mois de 14h30 à 16h00. Cette fois-ci, il faut mettre la main au portefeuille et régler 8€ par personne (renseignements et réservation au 01 40 27 60 29 ou stephanie[dot]colliardatculture[dot]gouv[dot]fr). Pour les enfants et conçu par les enfants, un parcours interactif est disponible en téléchargement sur smartphones et tablettes (ici sur le site Guidigo).

Lien

Illustration : La cour d'honneur © Archives nationales

Commentaires