Infos

Pourquoi Memorial s'est séparé de FranceGenWeb

Le site Mémorial navigue seul depuis le mois de juin et s'est séparé officiellement du projet FranceGenWeb et dispose désormais de sa propre adresse Web : www.memorialgenweb.org. FranceGenWeb a commenté de manière très sobre le "départ" de l'un de ses piliers historiques dans un billet de blog : Mais où est donc passé Mémorial ? "L'association n'a pu que constater que le projet Mémorial était devenu de facto une structure autonome sans lien direct avec l'association dans laquelle il est né. Nous considérons que c'est notre fierté d'avoir permis pendant quinze ans le développement d'un si beau projet." Au delà des mots, cette situation a pris de court de nombreux utilisateurs de ce service original dont le travail consiste, entre autres, à transcrire les noms des Morts pour la France figurant sur les monuments, à entretenir une base des déportés du conflit 39-45 et alimenter une base de cartes postales anciennes de Monuments aux morts.

Les raisons de cette séparation sont simples, recueillies auprès de Stéphane Protois, président de l'ACAM-Mémorial, l'association qui soutient désormais le projet. "Depuis des années, l'équipe qui gère Mémorial était tenue à part des décisions prises par FranceGenWeb. Il est vrai que nos profils étaient différents. Par exemple, nous ne sommes quasiment pas généalogistes, mais plus des passionnés d'histoire militaire et de mémoire des conflits. Le lien avec FranceGenWeb ne tenait que par la volonté du fondateur de Mémorial, Eric Blanchais, aujourd'hui décédé et de quelques autres". Depuis déjà 3 ans, les gestionnaires de Mémorial s'étaient déjà constitués en association distincte de FranceGenWeb sous le nom de ACAM-Mémorial pour faire entendre leurs voix.

"A l'automne 2014, des problèmes techniques dus à l'hébergement ont commencé à prendre beaucoup d'importance, poursuit Stéphane Protois. Nous savions que les bases Mémorial étaient très lourdes pour le serveur informatique et nous avons demandé des solutions à FranceGenWeb et suggéré de changer d'hébergement. N'ayant reçu aucune réponse, nous avons fini par opérer cette migration nous même en juin vers un nouveau serveur et un nouveau nom de domaine. On a coupé les ponts". L'ancienne adresse www.memorial-genweb.org renvoie désormais vers la page d'accueil de FranceGenWeb, tandis que la nouvelle www.memorialgenweb.org (sans tiret) accueille les visiteurs sur un portail rénové.

Le changement a eu quelques conséquences, les habitués du site qui avaient placé des liens en favoris s'étonnent que cela ne marche plus. "Il est certes possible de modifier l'adresse Web à la main, mais il est plus simple de reprendre la recherche depuis la page d'accueil du nouveau site", indique le responsable. Trois bases ont ainsi migré tandis que la base des Recoupements par régiments et par lieux 1914-1918 est restée sur FranceGenWeb :

  1. la base historique Mémorial, qui contient 3,1 millions d'entrées réparties sur 81.770 relevés,

  2. la base des cartes postales des Monuments aux morts

  3. La base des déportés 1939-1945.

Autre conséquence, le nouveau portail Mémorial a vu sa fréquentation chuter d'environ un tiers. Ce n'est que provisoire se rassure Stéphane Protois, le temps que la nouvelle adresse soit réappropriée par les visiteurs et que les importants référenceurs modifient leurs liens (Généanet, Google, etc.).

Lien :

Portail Mémorial : www.memorialgenweb.org

Commentaires