Infos

Premiers répertoires des notaires de la Haute-Garonne en ligne

ad31-repertoires-notaires.jpg

Les premiers répertoires des notaires de la Haute-Garonne viennent d’arriver sur le site internet des Archives départementales. Ils permettent de repérer les actes concernant vos ancêtres et de préparer la consultation des minutes elles-mêmes.
Crédits
Capture AD31

Les Archives départementales de la Haute-Garonne ont enrichi leur site des premiers répertoires des notaires. Il s’agit des doubles dont la tenue fut obligatoire à partir de 1791, lorsque les notaires devinrent des officiers publics. Ordre leur fut alors donné de tenir des répertoires listant les actes passés dans l’année, en deux exemplaires : l’un conservé à l’étude, l’autre envoyé au greffe du tribunal dans le ressort duquel se situe l’étude.

Les Archives de la Haute-Garonne ont fait le choix de numériser les répertoires versés par les greffes des tribunaux car ceux-ci présentent l’avantage de former une collection plus homogène et plus complète que les répertoires versés par les notaires. Les registres mis en ligne ne concernent pour l’instant que l’arrondissement de Saint-Gaudens et couvrent uniquement la période 1816-1922. La recherche s’effectue par nom de notaire et/ou par lieu de résidence, sans publier l’utilisation possible d’une date ou d’une période.

Si la vie quotidienne de vos ancêtres vous intéresse, précipitez-vous sur cette ressource. Vous y trouverez des références de contrats de mariage, d’actes de vente, d’inventaires après décès et autres testaments. De quoi préparer idéalement votre venue en salle de lecture où les actes eux-mêmes vous attendent. Par prudence, avant de vous déplacer, vérifiez dans l’état des fonds si les minutes qui vous intéressent ont bien été versées aux Archives départementales.

Les répertoires des notaires exerçant dans les autres arrondissements du département seront ajoutés progressivement, au fur et à mesure des travaux de classement et de numérisation. À terme, seront également mis en ligne les répertoires tenus par les notaires avant la Révolution française.

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.