Infos

Quand l'intercommunalité s'intéresse à la mémoire locale : l'exemple de Bourg-en-Gironde

Les archives en ligne, tout le monde s'y met. Y compris les communes et, c'est nouveau, les intercommunalités. Celle de Bourg-en-Gironde vient d'offrir plus de 9.000 documents à la consultation sur Internet. L'initiative est bien sympathique et montre toutes les possibilités offertes à un service d'archives lorsqu'il bénéficie des moyens d'une intercommunalité. Ici, la Communauté des quinze communes de Bourg-en-Gironde s'est dotée d'un "pôle de la mémoire locale" afin de valoriser l'identité culturelle, paysagère et sociale de son territoire.

Les ressources collectives sont des photos anciennes, des anecdotes et des archives, les bulletins d'information édité par chacune des 15 communes depuis les années 1990, et aussi des expositions virtuelles. Pas encore d'archives généalogiques, du genre état civil ou recensements, mais l'idée est là : entretenir et renforcer le lien social entre les générations, faciliter l’appropriation du territoire par les plus jeunes, et contribuer à la promotion et à l'attractivité touristique du territoire. Au fait, Bourg-en-Gironde a donné son nom à l'appellation de vin de Bordeaux "Cotes de Bourg".

C'est également le maillage social qui est intéressant dans la démarche. Le site est à l'origine de nombreux projets de développement local avec les écoles, les structures associatives, les habitants (reproduction photographique d'un lieu identifié sur des cartes postales, vidéos pédagogiques destinées aux scolaires sur l'Estuaire, la pierre, la vigne...). Un modèle à suivre, assurément.

Commentaires