Infos

Recensements et cadastre en ligne dans le Puy-de-Dôme

Les recensements et le cadastre font leur arrivée sur le portail des archives du Puy-de-Dôme. Cette collection enrichit le site de plus de 10.000 articles et 245.000 images supplémentaires. Avant de commencer, il y a une petite subtilité à signaler : ne cherchez pas les recensements et les plans cadastraux sous l'onglet "archives numérisées", ils sont à consulter en passant directement par l'onglet Inventaires en ligne. Il s'agit bien cependant d'archives numérisées.

Concernant les listes nominatives de population -ou recensements de population-, elles sont constituées de la numérisation de la collection dite de la préfecture (réputée un peu moins complète). Les listes sont consultables sur Internet jusqu'à 1911 incluset en salle de lecture, jusqu'à 1975. Classiquement, les recensements du Puy-de-Dôme ont été établis à partir de 1836 et tous les 5 ans à l'exception des périodes de guerre (recensement effectué en 1872 au lieu de 1871, et absence de recensement en 1916).

Les listes commencent toujours par les habitants du bourg puis détaillent ceux des hameaux selon un ordre topographique : quartier, rue, maison. Des récapitulatifs figurent le plus souvent à la fin de chaque liste et permettent de suivre l'ordre de recensement. On y trouve comme dans tous les départements, le classement des habitants par nom et prénom, profession, place dans le ménage (chef de famille, épouse, fille, fils, domestique,...) et, selon les années, l'âge ou l'année et le lieu de naissance, la nationalité et même, pour l'année 1851, les infirmités et la religion.

Concernant le cadastre, ce sont 5.326 plans du cadastre parcellaire dit napoléonien, recouvrant toutes les communes du département qui sont disponibles. Le cadastre est composé d’états de sections, de matrices des propriétés bâties et non bâties, et de plans aquarellés. Pour une explication détaillée de la recherche dans le cadastre, les archives du Puy-de-Dôme ont rédigé une fiche pratique très bien faite (fiche en PDF).

Mais sachez que ce département comme quasiment tous les autres, a simplement mis en ligne les tableaux d'assemblage et les plans de section. Autant dire que dans ces conditions, l'intérêt généalogique d'une recherche dans le cadastre en ligne est fortement limité. En l'absence des documents fiscaux eux même -les matrices- qui contiennent les tables alphabétiques des propriétaires des parcelles, les plans ne peuvent servir qu'à illustrer -joliment certes- une généalogie...

Le Puy-de-Dôme regorge toutefois de bien d'autres ressources généalogiques : les registres paroissiaux et d'état civil, les registres matricules de 1859 à 1921 et un instrument de recherche très utile, l'état des fonds des minutiers conservés aux Archives départementales.

Commentaires