Infos

Bientôt un livre pour rechercher ses ancêtres parisiens établis au Canada

On savait les Canadiens et notamment les Québécois férus de généalogie. Mais comme d'autres chercheurs, ils butent sur les mêmes obstacles pour retrouver leurs ancêtres parisiens : l'absence des sources de l'état civil, puisque les registres antérieurs à 1860 ont flambé sous la Commune. Dès l'été 2015, l'espoir de faire avancer les recherches parisiennes va renaître. En effet, un livre inédit se prépare, titré "Les actes civils et religieux des Parisiens et des Canadiens tirés des archives de Paris 1550-1850", fruit d'une coopération entre la Fédération française de généalogie et la Fédération québécoise des sociétés de généalogie.

Sous la direction de Marcel Fournier, coordonnateur du Fichier Origine, cet ouvrage d'environ 150 pages, compilé par Dominique Ritchot et Lucille Pagé sera constitué en grande partie des recherches de Jean-Paul Macouin au Minutier central des notaires de Paris et de plusieurs centaines de chercheurs québécois et français depuis une quinzaine d’années. Même s'il ne permettra de combler qu'une infime partie des lacunes concernant l'état civil parisien, ce livre sera utile pour établir la filiation de plusieurs familles franco-québécoises originaires de la ville de Paris avant 1850.

Près de 850 actes concernant des Parisiens et des Canadiens ont été retrouvés au Minutier central des notaires de Paris (AN), aux Archives de la ville de Paris (AP) et dans de nombreux actes notariés conservés à Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ). C'est à partir de ces sources que sera constitué le répertoire divisé en quatre parties : les naissances et les baptêmes de Paris ; les mariages et les contrats de mariage de Paris ; les décès et les sépultures de Paris et les testaments et les inventaires après décès. Chaque entrée aura une référence au numéro de la fiche du Fichier Origine. Une liste de quelque 160 notaires parisiens consultés sera établie en annexe avec une référence à leur étude respective. L'ouvrage sera publié au cours de l'été 2015 par la Société de recherche Archiv-Histo de Montréal qui en commandite une bonne partie. Le lancement officiel aura lieu à Poitiers, en octobre 2015, lors du XXIIIe congrès de la Fédération française de généalogie.

Commentaires