Infos

Recherches 39-45 : la Croix Rouge a besoin de généalogistes bénévoles

La Croix-Rouge française est toujours à la recherche de bénévoles généalogistes pouvant aider aux recherches de personnes liées à la Seconde Guerre mondiale. Dans le cadre de la mission de maintien et de rétablissement des liens familiaux, il s'agit de seconder les officiers de recherche, afin de localiser des personnes en France, recherchées par leur famille se trouvant à l'étranger.

La recherche s'effectue en réseau avec les Croix-Rouge allemandes et autrichiennes, notamment dans les cas liées à la Seconde Guerre mondiale. Les bénévoles généalogistes doivent se rendre disponibles au minimum une demi-journée par semaine, notamment, le lundi ou le vendredi, au sein du service se situant au siège de la Croix-Rouge française dans le XIVe arrondissement de Paris.

La mission de maintien et de rétablissement des liens familiaux existe depuis une dizaine d'année et incombe aux Croix-Rouge et Croissant-Rouge, selon les Conventions internationales de Genève de 1949. La Croix-Rouge française accompagne les familles qui ont perdu la trace de leurs proches à cause d'un conflit armé, d'une catastrophe ou d'une crise humanitaire. Plus de 70 ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale, l'association travaille encore sur des dizaines de demandes de recherche liées à ce contexte.

Liens

Lire aussi :

  • La Croix-Rouge obtient un super-droit d'accès aux archives publiques

  • Croix Rouge Internationale : les archives des prisonniers de guerre sont en ligne

  • Hors-série La Revue française de Généalogie pour retracer votre histoire familiale pendant la guerre 39-45

Commentaires