Infos

Registres matricules : le Grand Mémorial sera lancé le 11 novembre

Le portail national des registres matricules a un nom, le Grand Mémorial et il sera lancé le 11 novembre 2014. Cette mise en ligne sera très officielle, annoncée depuis l'Elysée par le président de la République, entouré de la ministre de la Culture, Fleur Pellerin et du secrétaire d'Etat aux Anciens Combattants, Kader Arif.

On en sait un peu plus sur ce Grand Mémorial dont les grandes lignes avaient été esquissées dans les colonnes de La Revue Française de Généalogie par le directeur du Service interministériel des Archives de France, Hervé Lemoine et détaillées sur le site du Ministère de la Culture.

Ce site Internet sera accessible à l'adresse www.legrandmemorial.fr et donnera accès dans un premier temps aux registres matricules d'une quinzaine de départements avec une bonne surprise : l'indexation. Vous pourrez interroger le moteur de recherche directement par nom, mais pas seulement. L'outil national d'interrogation (encore en cours de développement) portera en effet sur 13 champs différents (nom, prénoms, lieux, dates, etc.) et permettra par exemple de demander la liste de tous les Poilus d'un village.

Toutefois la mise en place de ce système national suppose encore bien des efforts. Certes, la numérisation des registres matricules est quasiment achevée dans toute la France, même s'il reste ça et là quelques points noirs. Mais le problème de l'indexation est loin d'être réglé : seuls une poignée de services d'archives départementales ont effectué cette indexation. Et la plupart restent confrontés à un problème de moyens et l'indexation peut se faire seulement de trois manières différentes.

  1. en interne et cela nécessite de mobiliser plusieurs agents sur un temps assez long,

  2. de manière collaborative en sollicitant de bonnes volontés (bénévoles, associations, généalogistes, etc.)

  3. ou enfin en sollicitant un fournisseur spécialisé qui de toutes les façons passera obligatoirement par Madagascar ou l'Ile Maurice, aucun prestataire n'étant capable d'effectuer une opération d'indexation massive en France.

Avant la fin du Centenaire, c'est à dire avant le 11 novembre 2018, le Grand Mémorial donnera accès à l'intégralité des registres matricules français. Une intégration des fiches des morts pour la France du site Mémoire des hommes est également prévue.

[MAJ 11/11/2014] Le Grand Mémorial est lancé à l'adresse suivant : www.grandmemorial.fr. Nos infos à lire ici : Grand Mémorial : la vie militaire de votre aïeul à portée de clic

Commentaires