Infos

Retrouver 47.000 chefs de famille en Artois avec les rôles des impôts

Vous avez écumé l'état civil et les registres paroissiaux de l'Artois, fait le tour des recensements du territoire, épluché les registres matricules du pays ? Il vous reste une dernière piste proposée par les archives du Pas-de-Calais : interroger la base de données des rôles d’imposition du centième de 1569! Voilà une base de données d'intérêt généalogique originale : elle a trait à une période ancienne (les bases de données traitant du XVIe siècle sont plutôt rares...), elle livre tous les détails de la composition des biens des contribuables et enfin, elle est répartie sur un large territoire, celui constitué par l'ensemble des villages de l'Artois.

En tout, cette base de données recense les noms de 47.000 chefs de famille payant l'impôt du centième en 1569. Institué par Philippe II, roi d’Espagne, sur ses sujets des Pays-Bas, le centième porte sur les biens fonciers, amasés (bâtis) ou non. Son montant est égal à un centième de la valeur du bien, d'où son nom.

Les rôles du centième présentent un intérêt historique exceptionnel : pour la première fois dans l’histoire de l’Artois, il est possible, à partir de ces rôles, de reconstituer la liste complète des contribuables pour chacune des localités rurales (à quelques lacunes près), ce qui représente presque 47 000 chefs de famille répartis sur l'ensemble des villages de l’Artois.

Pour chacun, le rôle donne la description des biens fonciers exploités en faire-valoir direct ou en location (nature du bien, superficie, valeur locative, identité du propriétaire), ce qui permet de reconstituer le régime de l’exploitation et celui de la propriété ; il est également possible, à partir du nombre de "manoirs amasés" déclarés dans le rôle, de connaître approximativement le nombre d’habitants. Si vos ancêtres étaient habitants des Etats de l'Artois en 1569, cette base est faite pour vous !

Commentaires