Infos

Sauvez vos tombes avec l'application dédiée de Geneanet !

Geneanet vous propose de "Sauver nos tombes" à l'aide d'une nouvelle application pour téléphone mobile. Avec "Sauvons nos tombes", qui est un système de partage des tâches, le portail généalogique propose à chacun de participer à une oeuvre collective en trois volets. Pendant que les uns se rendent sur place et photographient les noms et informations présents sur une sépulture, les autres, chez eux devant leur ordinateur, relèvent les noms en masse. Enfin, le portail Geneanet met le résultat à la disposition des internautes en les mettant en ligne dans ses bases de données. Avec cette méthode, des cimetières entiers (ou partiels) peuvent être photographiés et traités par des centaines de bénévoles.

Le principe est simple :

  1. Vous installez l'application "Sauvons nos tombes" disponible pour l'instant uniquement pour les appareils Android, une version iOS est en cours de développement,

  2. Vous choisissez un projet déjà existant ou s'il n'en existe aucun proche de votre domicile, vous créez un projet de relevé du cimetière ou du monument aux morts de votre village,

  3. Vous vous rendez ensuite sur place,

  4. Vous ouvrez alors l'application et vous photographiez tombe par tombe, l'ensemble ou une partie des sépultures et spécialement les noms, dates et autres informations qui y sont inscrits,

  5. D'un simple clic et grâce à un accès wifi, vous synchronisez ensuite les photos de votre smartphone avec Geneanet. Elles seront automatiquement publiées sur le site, ce qui permet alors à tout internaute d'y accéder, pour commencer le relevé des noms et des informations lisibles sur votre photo.

L'idée de Sauvons nos tombes est bonne, elle n'est d'ailleurs pas nouvelle, d'autres systèmes similaires ont déjà été expérimentés (par exemple l'application BillionGraves qui est désormais traduite en français et et disponible pour iOS et Android, avec un partenariat avec MyHeritage, mais son utilisation est payante après un mois). Sauvons nos tombes se heurte également aux habitudes des généalogistes, beaucoup photographient déjà depuis longtemps les cimetières proches de leur domicile pour participer à d'autres projets d'indexation comme MemorialGenWeb. Ces généalogistes chevronnés n'ont pas encore le réflexe d'utiliser une application qui pourtant simplifie beaucoup la démarche. Adopteront-ils "Sauvons nos tombes" ?

Commentaires