Infos

Sciences Po : un portail de recherche pour les archives

On s’y perdait un peu avec les trois services d’archives de Sciences Po, mais leur fusion en 2021 a simplifié le schéma. Il y a désormais un seul service, le département des archives et il vient de se doter de son propre portail. Dans cette "nouvelle étape dans la mission de conservation et de diffusion du patrimoine", il y a donc trois portes d’entrée pour les archives de cette institution : le récent portail Web et les deux plateformes FranceArchives et Calames. 

Le nouveau site comporte des documents numérisés consultables en ligne. Il inclut dans une recherche transversale les contenus de plusieurs sources numériques, en complément des instruments de recherche : la Bibliothèque numérique de Sciences Po pour les archives historiques institutionnelles de Sciences Po ; l’entrepôt de données de la recherche Data.sciencespo pour les enquêtes qualitatives des chercheurs ; la base Archelec des archives électorales du CEVIPOF sur Internet Archive pour les archives numérisées des élections présidentielles et législatives de la Ve République ; l’interface de recherche Archelec Explorer pour les professions de foi numérisées des élections législatives de 1958 à 1993.

Ces archives numérisées ne représentent qu'une partie des fonds conservés et sont d'ailleurs souvent complémentaires des archives papier. Par exemple, le fonds des archives de l’École libre des sciences politiques peut être consulté sur la bibliothèque numérique de Sciences Po (sur authentification) ou sur place pour les documents papier. La totalité du fonds des archives électorales du CEVIPOF n’a pas encore été numérisée, il est donc essentiel de consulter également le fonds papier.

Le nouveau portail permet également de consulter les inventaires, de réaliser des requêtes dans l’intégralité des instruments de recherche, de faire des demandes de consultation et de suivre l’actualité des archives de Sciences Po. Un espace personnel est là pour sauvegarder vos recherches et enregistrer les notices vous intéressant. 

Les autres accès sur les plateformes FranceArchives et Calames référencent les contenus du site des archives de Sciences Po, jouant ainsi un rôle de diffusion auprès de publics plus larges. FranceArchives favorise notamment une recherche transversale et simplifiée pour les chercheurs et curieux. Quant à Calames, qui signifie Catalogue en ligne des archives et des manuscrits de l'Enseignement supérieur, c’est une plateforme spécialisée dans la valorisation des fonds d'archives universitaires et de la recherche. Ce référencement des inventaires renforce le caractère universitaire et scientifique des fonds. 

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.