Infos

Toujours plus de documents sur les enfants assistés de la Seine

enfantsassistesparis1.jpg

Les instruments de recherche et les répertoires alphabétiques d’admission des enfants assistés de la Seine ont été actualisés sur le site des Archives de Paris, permettant des investigations jusqu’en 1930 pour les registres et dossiers d’admission et 1943 pour les dossiers d’agence.
Crédits
Capture Archives Paris

Sous le nom générique « enfants assistés » on trouve aux Archives de Paris et de l’ancien département de la Seine tout ce qui concerne les enfants trouvés, pupilles de l’Assistance, enfants abandonnés et secourus. Les collections commencent en 1742 et se terminaient, jusqu’alors, en 1925. Une mise à jour des fonds et des instruments de recherche permet aujourd’hui d’effectuer des recherches jusqu’en 1930 dans les registres et dossiers d’admission et 1943 dans les dossiers d’agences.

La recherche d’un enfant assisté commence par la consultation des répertoires alphabétiques d’admission pour trouver son numéro matricule. Ces répertoires sont dorénavant en ligne jusqu’à 1930. Croisé avec l’année, le matricule donne d’abord accès au registre chronologique d’admission qui se consulte en salle de lecture après avoir retrouvé sa cote dans l’inventaire en ligne. Le dossier individuel d’admission se consultera de même, c’est la base des informations concrètes sur le placement, l’enfant et sa famille. Sa cote peut également être trouvée en ligne pour anticiper les recherches sur place. Tous ces inventaires ont également été actualisés pour autoriser les recherches jusqu’en 1930.

enfantsassistesparis2.jpg

Le registre d’admission est la première étape porteuse d’informations sur les enfants assistés avant de consulter les détails des dossiers individuels et dossiers d’agences.
Crédits
Pierre-Valéry Archassal (DR)

Enfin, il ne faut jamais négliger le dossier d’agence qui comporte souvent d’indispensables précisions sur la vie quotidienne de l’enfant dans sa jeunesse. Tous ne sont pas conservés, certains se trouvent aux Archives départementales des Hauts-de-Seine et d’autres à celles du Val-de-Marne. Mais pour ceux qui sont aux Archives de Paris, leur accès est possible jusqu’en 1943 grâce à l’instrument de recherche consultable en ligne.

Attention néanmoins, la communication des dossiers est soumise à un délai de 50 ans à partir de leur clôture, autrement dit la date du dernier document compris dans l’ensemble des pièces du dossier. Pour préserver le secret médical, ce délai peut être porté à 120 ans à partir de la date de naissance de l’enfant ou 25 ans à partir de sa date de décès. Après vérification du dossier par les agents des archives, une communication des seules pièces immédiatement communicables est effectuée en salle. S’il y a lieu, le lecteur peut solliciter une dérogation afin de consulter les autres pièces du dossier.

En cas de besoin, une très précieuse fiche didactique a été réalisée par les Archives de Paris, qui donne aux chercheurs toutes les clés pour réussir la traque d’un enfant assisté. Signalons enfin que certains registres d’admission et dossiers individuels ou d’agence ont été numérisés par des bénévoles et sont consultables librement sur Geneanet.

enfantsassistesparis3.jpg

Dans les « Registres » du menu « Projets » de Geneanet, on trouve une vingtaine de registres complets et de dossiers individuels d’admission d’enfants assistés de la Seine.
Crédits
Capture Geneanet