Infos

Un nouveau portail pour les Archives du Rhône

Si vos ancêtres viennent du département du Rhône, votre prochaine visite sur le portail des archives départementales et métropolitaine va être étonnante : le site a été complètement chamboulé, adoptant non seulement un nouveau design et une nouvelle présentation responsive, s'adaptant à toutes les tailles d'écrans, mais aussi un accès simplifié aux images numérisées et de nombreux outils d'aide à la recherche pour guider débutants et chercheurs chevronnés.

Dès la page d'accueil le ton est donné : au-dessus d'une belle image des bâtiments dorés des archives du Rhône se trouvent quatre menus regroupant les accès les quatre types d'informations les plus demandées. Rechercher et consulter ouvre les liens vers les archives en ligne, les inventaires et les conseils pour y accéder. L'offre culturelle et éducative mène vers les expos conférences et événements. Nous connaître rassemble les infos sur l'histoire des archives et les missions du service. Enfin, le menu Informations pratiques donne tous les éléments pour venir sur place, réserver et consulter des documents.

Sinon, le reste de la page d'accueil constitue évidemment un accès central à toutes les ressources : des blocs résumant l'actualité, des expositions, des conférences, puis des accès directs aux archives consultables en ligne, aux inventaires et répertoires, aux conseils pour la recherche, à la réservation de place ou de documents et à la bibliothèque.

Concernant les archives en ligne, elles donnent accès à plus de 6 millions de pages issues des registres paroissiaux, d'état civil, des recensements de populations, des registres matricules... La recherche d'actes est extrêmement claire et se fait en deux temps. Par exemple pour l'état civil, toutes les communes sont disponibles de 1527 à 1936 (sauf Lyon qui se trouve sur le site des archives municipales), vous sélectionnez d'abord la commune, puis l'année, la période, le type d'acte. Dans la page de résultats, vous pouvez ensuite affiner vos critères pour sélectionner plus finement un type d'acte ou une période.

La nouvelle visionneuse a évidemment laissé tomber la technologie Flash devenue obsolète et adopte de nombreux réglages permettant l'affichage optimal des images avec une grande fluidité.

Commentaires

4 commentaires
  • Portrait de LEGALLOIS M.G

    Ergonomie certes plus facile et rapide, MAIS les anciennes cotes des actes ne sont plus valables !!! Certains actes ont "disparus. Ex :BAILLOUD Claude décédé 11 03 1762 à St Sorlin de vienne, ancienne cote 9NUM4E479/1, nouvelle recherche rien dans les 4 registres proposés. Bravo pour votre revue Marie-Geneviève LEGALLOIS