Infos

Un nouveau site de l'Allier à point nommé

ad03accueil.jpg

La navigation sur le nouveau portail des Archives départementales de l’Allier peut se faire soit par le bandeau supérieur soit grâce aux raccourcis de la page d’accueil qui mènent directement aux documents les plus demandés.
Crédits
Capture AD03

Depuis hier, Adobe bloque définitivement tous les contenus Flash. C’est donc une belle surprise que les Archives départementales de l’Allier font aux généalogistes qui cherchent leurs ancêtres en Bourbonnais en inaugurant leur nouveau site.

Le département faisait partie des derniers irréductibles qui utilisaient Flash Player pour afficher ses archives numérisées et les utilisateurs du site avaient déjà vu passer avec frayeur la date fatidique du 31 décembre 2020 (mort du plug-in) et voyaient arriver avec angoisse celle du 12 janvier. Et voilà que disparaît enfin l’antédiluvienne page d’accueil statique au design démodé, au profit d’un véritable portail qui change complètement la vie des internautes. Compatible avec les tablettes et les smartphones, ce nouveau site utilise dorénavant, comme la plupart des autres sites d’archives, la technologie HTML 5 pour afficher ses images.

En haut de la page d’accueil, un bandeau sert de sommaire, on le retrouve d’ailleurs sur toutes les pages du site à l’exception de la visionneuse. Chacun de ses onglets est un menu déroulant qui donne accès immédiatement à ce que l’on cherche. Les généalogistes seront plus particulièrement attirés par celui nommé « Archives numérisées » qui contient cinq catégories :

  • Généalogie, histoire des familles : registres paroissiaux et d’état civil, recensements de 1836 à 1936, tables et registres matricules militaires et dossiers généalogiques « Des Gozis » ;
  • Cartes, plans, documents figurés : plans du cadastre napoléonien et plans de la ville de Moulins au XVIIIe siècle ;
  • Presse : plus de 50 titres de presse accessibles en version numérisée ;
  • Ouvrages de bibliothèque : sont consultables actuellement l’« Armorial du Bourbonnais » de Georges de Soultrait, et « L’Ancien Bourbonnais » d’Achille Allier ;
  • Autres documents en ligne : état sommaire de la généralité de Moulins et sommier des fiefs de la généralité de Moulins.

ad03archivesnumerisees.jpg

La rubrique « Archives numérisées » présente les collections en ligne qui intéressent plus particulièrement les généalogistes.
Crédits
Capture AD03

Très intelligemment pensé, ce nouveau portail des Archives départementales de l’Allier propose depuis la page d’accueil et sans avoir à passer par les différentes hiérarchies de rubrique, un accès direct aux documents les plus demandés. En un seul clic, le chercheur peut ainsi atteindre l’état civil, les recensements, les tables et registres matricules, la presse, le cadastre et les autres documents en ligne. En bas de la page d’accueil, d’autres rubriques présentent les expositions virtuelles et des documents historiques régionaux. Seul défaut, mineur, de cette page d’accueil : l’image d’une carte traitée dans les tons de gris avec des traits ocres, utilisée en fond des actualités, donne l’impression qu’il y a des traces à nettoyer sur son écran !

La visionneuse utilise la solution Arkothèque de l’agence 1=2, la même qui a servi notamment à développer le tout récent site des Archives départementales du Cantal. Son ergonomie est une de ses qualités puisqu’elle réserve un maximum de place aux images et cache ses outils derrière les trois petits points situés à droite du bandeau supérieur. D’un simple clic, ceux-ci font apparaître une fenêtre sur la droite de l’écran dans laquelle on trouve différents outils, les détails sur le registre en cours de consultation, les liens de partage d’une image et la possibilité de signaler une erreur. Grâce à la double flèche située à l’extrémité droite du même bandeau, juste avant la croix de fermeture, il est facile de consulter les vues en plein écran pour travailler dans des conditions optimales.

ad03visionneuse.jpg

L’ergonomie est un des points forts de la visionneuse Arkothèque avec un maximum de place réservé aux images.
Crédits
Capture AD03

Et les Archives départementales de l’Allier ne se contentent pas d’améliorer le contenant puisqu’elles augmentent également le contenu avec l’état civil de trois grandes villes du département, Moulins, Montluçon et Vichy, prolongé jusqu’en 1920 pour les naissances, mariages et décès. Deux autres nouvelles rubriques sont annoncées : l’une dédiée aux cartes postales anciennes des communes du département, l’autre, entièrement revue, sera consacrée aux inventaires.

Ce n’est donc pas seulement un « ouf » que poussent les internautes, c’est un grand « merci » qu’ils adressent aux Archives départementales de l’Allier.

En revanche, on reste toujours sans nouvelles des Archives départementales de la Nièvre, de celles du Nord, de la Haute-Savoie, de Seine-Maritime et même de celles d’autres services comme les Archives municipales de Brive, dans la Corrèze, dont les collections numérisées sont désormais inaccessibles.

Commentaires

6 commentaires
  • Portrait de Michel M

    Pour une mise en ligne d'un nouveau site (moderne) c'est raté... Cordialement à tous.
  • Portrait de Nicolas L.

    Déjà en panne. "Une erreur s'est produite pendant le chargement du moteur 'arko_default_5f992f52cfc55' "
    • Portrait de Nicolas L.

      Bonne réactivité. Cela a duré moins de 10 minutes. Tout refonctionne.
      • Portrait de Nicolas L.

        Je retire ce que j'ai écrit. Je tente de consulter depuis de longues minutes les naissances à Montluçon après 1910. En vain. Aucune image ne s'affiche ou ça mouline sans arrêt sur la page des résultats. Essai avec Chrome et Firefox, adblockers désactivés, même résultat. J'abandonne pour le moment.
        • Portrait de Balthazar

          Je dirais plutôt que les serveurs sont déjà saturés.
        • Portrait de Pierre-Valéry Archassal

          J'ai eu EXACTEMENT les mêmes symptômes à l'utilisation : parfois ça mouline de longues minutes dans le vide et tout d'un coup ça se débloque... pour se rebloquer ensuite. On alterne périodes où c'est génial et périodes où on râle ;-) Il faut leur laisser le temps d'ajuster les tuyaux au besoin, soyons cléments ce nouveau portail est déjà un pas de géant...